Les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain

41anrun6fJL._SX324_BO1,204,203,200_

Dans la petite ville de St Peterburg, dans le Missouri, vit Tom Sawyer avec son frère Cid chez leur tante Polly. Tom est un garçon facétieux qui aime faire tourner sa tante en bourrique ! Même si elle le punit, sa tendresse pour le jeune garçon refait vite surface. Tom n’aime pas beaucoup l’école ou aller à l’église. Il préfère largement jouer aux pirates avec son meilleur ami et un jeune vagabond du nom de Huckleberry Finn. Tom n’est pas qu’un jeune plaisantin, c’est également un cœur tendre qui fond littéralement devant la jolie Becky Thatcher qui vient d’arriver dans la communauté. La vie est douce sur les bords du Mississippi pour Tom et ses amis. Mais les choses vont s’assombrir avec le meurtre d’une homme dans le cimetière. Un habitant de St Petersburg est accusé du meurtre et il risque la pendaison. Mais Tom et Huckleberry savent qu’il n’a rien fait. Les deux garçons ont tout vu et c’est le terrifiant Injun Joe qui a fait le coup. Les deux amis auront-ils le courage de le dénoncer ?

Tom Sawyer est un héros de mon enfance. Je n’aurais rater sous aucun prétexte un épisode du dessin-animé qui, après relecture du roman, s’avère fidèle au travail de Mark Twain. J’avais également lu le roman mais dans une version jeunesse et je ne suis pas sûre qu’il ne s’agissait pas d’une version allégée. J’ai donc retrouvé Tom Sawyer avec un immense plaisir grâce à la nouvelle traduction des éditions Tristram. Mark Twain a publié ce roman en 1876 et il s’est beaucoup inspiré de son enfance dans le Missouri dans les années 1840 pour écrire les aventures de Tom.

Le roman montre les nombreuses péripéties de Tom, ses facéties comme ses moments plus sombres. C’est un garnement plein d’imagination et de ressources. Il est immédiatement sympathique, il fait les 400 coups mais il n’y a jamais de méchanceté chez lui. Il cherche seulement à s’amuser et à passer pour un héros aux yeux de Becky ! Ce qui ne fonctionne pas toujours, loin de là. Mark Twain ne se contente bien entendu pas de cette légèreté. Il insuffle également de la gravité dans ce récit d’enfance. C’est le cas avec le menaçant Injun Joe ou lorsque Tom et Becky se perdent dans une grotte.

L’auteur en profite également pour critiquer la société américaine avec beaucoup d’ironie. C’est notamment le cas pour les superstitions. Cette communauté de St Pétersburg est pétrie de croyances ridicules. Pour tout et pour rien, les habitants se réfugient dans des rituels surprenants. Il moque les travers de cette société à la morale rigide et aux croyances dépassées. Mais il reste bienveillant envers ses personnages.

« Tom Sawyer » est un roman qui peut se lire aussi bien enfant qu’adulte. C’est drôle, rythmé, espiègle, tendre, les deux personnages centraux, Tom et Huck sont extrêmement attachants. « Tom Sawyer » est une superbe ode à l’enfance et à la liberté que j’ai pris un plaisir fou à redécouvrir.

america

Publicités

12 réflexions sur “Les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain

  1. oh oui…j’ai maitenant la chanson dans la tete…c’est vrai qu’on oublie de lire le mythe…un jour peut-etre…en plus tu donnes envie…;)

  2. J’aime beaucoup !
    Petite, j’ai vu un téléfilm marquant où Jo l’Indien était effrayant ! Ça fait bien 15 minutes que je cherche cette version sur google et impossible de la retrouver !

  3. Je me souviens, je l’avais lu pour préparer mon entrée en section anglo-américaine au lycée, quand j’avais 15 ans… Il m’avait plus sans plus, mais sans doute était-je passée à côté de certaines choses (l’ironie dont tu parles par exemple). J’ai toujours entendu dire que Huck Finn était encore meilleur, il faudrait que je le lise…

  4. Pingback: Billet récapitulatif du mois américain 2018 | Plaisirs à cultiver

  5. Voilà bien longtemps que je l’ai lu ! J’adorais également la série TV. Et la chanson, Tom Sawyer, c’est l’Amérique ! Le symbole de la liberté … 😉

  6. Lu et adoré !! Moins sombre que Huckleberry Finn, mais les chapitres finaux sont tout de même hautement anxiogène et m’avaient fait monter la tension 🙂

  7. En effet Tom Sawyer c’est aussi un personnage de mon enfant, celui du dessin animé, et bien sûr je ne peux pas songer à ce nom sans en avoir le générique dans la tête. Moi aussi je ‘lai dans ma bibliothèque mais en VO du coup je n’ai pas encore pris mon courage à deux mains pour le lire!

  8. Pingback: Bilan livresque et cinéma de septembre | Plaisirs à cultiver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.