Infidélités de Vita Sackville-West

« Infidélités » est un recueil de six nouvelles composées entre 1922 et 1932. Elles tournent toutes autour du thème de l’infidélité dans le couple, dans l’amitié ou la famille. Les situations sont toutes différentes pour étudier ce thème et son pendant, la déception. Nous découvrons un homme d’affaires qui repense à son seul amour pendant que sa femme fait une partie de patience ; une jeune femme qui espère épouser son amant ; un mari qui semble accepter la liaison de sa femme ; un quatuor d’amis que l’amour va séparer.

La plus longue nouvelle est celle qui ouvre le recueil et elle est intitulée « Son fils ». Une mère retrouve son fils après que celui-ci est parti travailler en Argentine cinq ans auparavant. Elle a préparé son retour en agrandissant leur domaine. Elle espère que son fils va prendre sa place alors que celui-ci ne rêve que de Londres et de fuir la campagne. Cette nouvelle est d’une grande cruauté ; les espoirs et la confiance de cette mère sont immenses et son fils va lui briser le cœur. Vita Sackville-West sait décrypter avec finesse les aspirations et les vilenies de l’âme humaine. Sa plume sait se faire cynique mais elle sait aussi être d’une grande délicatesse.

Même si je la préfère dans les romans, j’ai quand même beaucoup aimé ses nouvelles.

« Elle abandonna l’ombre de la grange pour ouvrir la porte qui menait au jardin. Il faisait presque chaud ; on aurait dit qu’une fine buée sortait du sol, faisant planer une légère brume ; tout était humide, on sentait que quelque chose allait basculer, la frontière entre les dernières splendeurs de l’automne et son déclin était devenue fragile. Elle avança lentement dans l’allée pavée, observant les fleurs couleur bronze, carmin, jaune et abricot, courbées vers le sol tant elles étaient chargées d’humidité. Elle continua à monter en balançant son sécateur, jusqu’aux massifs de pins sylvestres tout en haut du jardin. »

10374462_10203975878468342_5477446514879029918_n

Advertisements

25 réflexions sur “Infidélités de Vita Sackville-West

  1. Je n’ai pas réussi à terminer le mien pour la lecture commune, tant pis … Je note celui-ci parce que j’ai l’intention de continuer avec l’auteure.

  2. Comme Aifelle, je n’ai pas réussi à lire à temps cette auteure, mais je note ce titre, les nouvelles me plaisent bien en général, et le thème semble ici passionnant.

  3. Je me suis plutôt ennuyée dans ces nouvelles, je n’ai pas retrouvé le « pétillant brillant » que j’avais tant aimé dans Toute passion abolie.

  4. Je ne note pas ce recueil, car la nouvelle n’est pas un format que j’aime et que j’ai déjà eu une déconvenue avec cette romancière. Bien que j’ai beaucoup aimé Toute passion abolie.

    • Je sais que tu es comme moi, la nouvelle n’est pas ton format favori. Tu peux essayer « Au temps du roi Édouard », je pense que tu devrais aimer.

  5. J’adore lire des nouvelles donc je suis tout de même très impatiente de lire ce recueil. Je trouve juste dommage que l’édition de poche n’ait pas repris la couverture des éditions Autrement…

    • La couverture était très belle, comme toujours chez Autrement, mais je ne vois pas bien le rapport avec les nouvelles ! J’aime beaucoup celle-ci, elle est en adéquation avec la première nouvelle.

  6. D’habitude, je n’aime pas les nouvelles, je suis toujours frustrée de devoir laisser des personnages auxquels on vient à peine d’être présentés ! Mais VSW fait ici preuve d’un vrai talent de composition, elle nous emmène doucement pour nous abandonner ensuite brutalement sur un mot ou une phrase cruelle, ou simplement vraie. C’est brillant 🙂

    • C’est brillant comme tout ce qu’elle a écrit ! Il y a une certaine cruauté dans les nouvelles de Vita, une pointe de désespoir qui les rendent passionnantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s