Atelier d’écriture n° 272

vw-cocci

Coincée au milieu de nulle part, un jour comme aujourd’hui. Ce n’est pas tout à fait ce à quoi j’avais rêvé. Et tous les autres qui sont encore en train de faire la fête, ils doivent être attablés à cette heure-ci pour le repas du lendemain. Comme j’aimerais être parmi eux plutôt que sur cette route à l’ordonnancement tellement parfait qu’il en devenait angoissant. Pas un brin d’herbe qui dépasse ou qui jaunit, les arbres sont parfaitement alignés. Ce paysage semble d’autant plus irréel qu’il n’y a pas trace de présence humaine, pas d’habitation à l’horizon, pas d’autres voitures et le réseau mobile est totalement en rade.

Et à propos de présence humaine, il est passé où mon mari ? C’est étrange de l’appeler comme ça. Je suppose qu’il me faudra un temps d’adaptation. Il devait s’arrêter pour soulager sa vessie, j’ai l’impression qu’il est parti depuis des heures à la recherche d’un coin tranquille. Je ne sais pas pourquoi il voulait se cacher, il n’y a personne ici !

Je le retiens mon mari avec ses idées à la con ! C’était gentil de louer une coccinelle, j’ai toujours rêvé d’en avoir une. Mais faire Lille-Marseille avec, parce prendre son temps, c’est romantique, là je dis stop ! Nous sommes partis tôt ce matin, je crois que nous sommes vers Tours et je n’en peux plus. Je rêve des plages de la Corse où nous devons passer notre lune de miel….Y arriverons-nous un jour ?

Mais qu’est-ce qu’il fait ? Il ne s’est quand même pas perdu dans ce champ d’herbe ! Je ne peux même pas l’appeler pour savoir où il est. Non mais franchement de quoi j’ai l’air plantée au bord de la route…Franchement, elle commence bien ma nouvelle vie !

une-photo-quelques-mots-atelier-dc3a9criture-en-ligne-300x199

 

Publicités

18 réflexions sur “Atelier d’écriture n° 272

  1. J’adore! Vous campez bien la situation, le caractère de vos personnages, leur relation… Je visualise tout de suite et j’en veux plus… roman intimiste ou histoire d’horreur?

    • Merci beaucoup Sylvie, c’est très gentil ! Honnêtement, je n’avais pas perçu la dimension horrifique de mon texte mais je comprends pourquoi tu me dis ça !

    • C’est marrant de voir les réactions des lecteurs. La dimension inquiétante n’était pas voulu au départ, c’était plutôt une tonalité amusante que je voulais faire ressortir. Mais je comprends que la disparition du mari te pose question !

  2. Et ils sont mariés depuis moins de 24 heures… ça promet ! Merci pour le réalisme et l’ambiance très bien rendue. je suis d’accord avec elle, Lille-Marseille en coccinelle, faut pas pousser mémé dans les orties ! 🙂

  3. Les tiens viennent de se marier…(et se sont peut être déjà perdus) quand les miens y vont. Espérons qu’il va vite revenir et que la belle n’aura pas pris la poudre d’escampette à bord d’une voiture plus puissante passée par là par hasard.

    • Ton texte était effectivement plus optimiste que le mien ! J’aime bien ton idée de la mariée qui monte dans la première voiture qui passe, ça pourrait donner une suite intéressante à mon texte !

    • Les copines ont donné plein de possibilité dans leurs commentaires : malaise, enlèvement par les extraterrestres, cela ouvre des perspectives !

  4. J’ai ris mais j’ai ris ! J’espère qu’il va revenir… Mais je pense que oui ! J’avoue que j’ai eu un peu le même sentiment que ton personnage en observant pour la première fois la photo…

  5. Mais bien sur, cette voiture arrêtée en pleine campagne, c’est une évidence, elle est en panne ! Et je ris de cette évidence à laquelle personne n’a pensé, que toi !
    Bien vu et très drôle, un peu moins pour la jeune mariée, mais comme ils en riront plus tard avec leurs petits-enfants ! Je leur souhaite de ne jamais avoir de problème plus grave. Bravo !

    • Oui, je pense qu’ils pourront en rire plus tard et que cela restera une bonne anecdote à raconter en famille ! Merci pour ton message Adèle !

  6. Pingback: Atelier d’écriture n° 272 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s