L’appel du coucou de Robert Galbraith

9782246809043-x

Lula Landry est un jeune mannequin en pleine gloire. Lorsqu’elle est retrouvée morte, défenestrée sur le trottoir en bas de son appartement, la police conclut au suicide. Mais le frère de le victime, John Bristow, n’en est pas aussi convaincu. Quelque temps après le décès, il décide d’engager un détective privé pour enquêter sur la disparition de Lula. Il s’adresse à Cormoran Strike, ancien camarade de classe de Charlie Bristow, le frère aîné de John, mort également. Strike a bien besoin de ce travail. Depuis qu’il est revenu d’Afghanistan où il a perdu une jambe, ses affaires et sa vie privée sont loin d’être au beau fixe. L’affaire de Lula Landry pourrait relancer ses finances et sa réputation. Une aide inespérée va lui tomber du ciel : une maison d’intérim lui envoie une nouvelle secrétaire, Robin Ellacott. Tous deux vont découvrir la face cachée du monde de la mode.

« L’appel du coucou » est le premier volet des enquêtes de Cormoran Strike et il est en cours d’adaptation par la BBC. C’est d’ailleurs l’arrivée prochaine de celle-ci qui m’a décidée à découvrir l’univers policier de JK Rowling.

L’auteur ne révolutionne pas le genre, son intrigue et la manière dont elle est construite sont classiques. Ce qui est intéressant c’est que JK Rowling prend le temps de raconter son histoire. Elle nous montre le quotidien d’une enquête, pas de révélations fracassantes mais de petites avancées qui au fur et à mesure éclairent Cormoran Strike. Le procédé a les défauts de ses qualités. La lenteur fait perdre en suspens et rend l’enquête moins haletante. Les digressions sur les vies privées de Robin et Cormoran diluent également l’enquête.

Mais ce sont bien eux qui ont fait pour moi l’intérêt de cette lecture. Robin et Cormoran sont extrêmement attachants. Le détective est une armoire à glace, dépressif, déboussolé mais terriblement perspicace et lucide. Robin est une jeune femme fraîche, maligne et cherchant désespérément un moyen de pimenter sa vie. Le duo fonctionne parfaitement, les deux personnages sont complémentaires et on a envie de les revoir, de les suivre dans de nouvelles enquêtes.

Malgré une intrigue qui ne m’a pas tenue en haleine, « L’appel du coucou » est un divertissement de bonne facture, classique mais efficace. Il ouvre les aventures de deux personnages particulièrement réussis et incarnés : Cormoran Strike et Robin Ellicott. Pour eux deux, je continuerai sans aucun doute la série.

anglo_2000x1125_cormoranstrike                                  Holliday Grainger et Tom Burke sur le tournage de la série.

Fichier 02-07-2016 20 14 56

Publicités

20 réflexions sur “L’appel du coucou de Robert Galbraith

  1. J’avais beaucoup apprécié L’appel du coucou. Ce sont effectivement avant tout les personnages qui font l’histoire et non l’intrigue en elle-même. Ils sont tous très attachants !
    Je ne savais pas que L’appel du coucou était en cours de production par la BBC ! Je suis trop contente car les adaptations de la BBC sont toujours superbes (je n’ai jamais été déçu en tout cas).
    Le tome 2 Le ver à soie est déjà dans ma PAL je le lirai au cours de l’année 🙂

    • Malheureusement l’adaptation n’est pas prévu pour tout de suite, elle sera diffusée plutôt en fin d’année. Ce qui nous laisse le temps de lire la suite !!!

  2. G adoré ! Et le tome 3 il dépote sévère 😉 Autant dire que j’attends le tome 4 avec moult impatience héhé

  3. Tout comme toi, je voudrais le lire avant la sortie de la série par la BBC. Je l’ai depuis un moment mais je n’arrive pas à le sortir de ma bibliothèque, j’espère réussir à le lire ce printemps.

    • Tu as le temps puisque la série ne sera diffusée que vers la fin de l’année. Il va falloir s’armer de patiente pour voir Tom Burke sur nos écrans !

  4. Tu m’apprends que les livres vont faire l’objet d’une adaptation TV (en plus avec l’acteur qui joue Athos dans The Musketeers !), du coup je crois que je ne les lirai jamais (c’était déjà mal parti) !

    • Une fois que tu as lu l’adaptation, tu ne lis plus les livres ? Peut-être que la série va te donner envie de les lire justement. Oui, c’est bien Athos alias tom Burke qui va interpréter Cormoran Strike, joie, bonheur !!!

      • Là, c’est particulier, parce que je ne suis pas très motivée par les livres, donc la série est une échappatoire ! En plus, c’est du polar, donc revoir toute l’affaire en long en large et en travers par écrit après l’avoir vue décortiquée à la télé, bof !
        En revanche, d’une manière plus générale (je mets le cas des polars à part), j’ai tendance effectivement à avoir envie de lire le livre après avoir vu son adaptation (là je suis justement en train de lire la nouvelle dont le film « Premier contact » est l’adaptation).

  5. ah je ne savais pas qu’il y aurait une adaptation en série ! (en même temps, ça ne m’étonne pas du tout…) j’ai beaucoup aimé ce premier tome, certes de facture classique, mais avec des personnages vraiment attachants. Le deuxième tome m’a moins convaincue, mais j’ai de nouveau beaucoup aimé le troisième.

    • Elle sera diffusée en fin d’année. Tout le monde me dit que le troisième est le meilleur, ça va me pousser à lire le deuxième rapidement pour découvrir la suite !

  6. Pingback: A year in England 2016 – Récapitulatif | Plaisirs à cultiver

  7. Comme Framboise, j’attend le 4 de pied fermer !!! (mais je les lis en audio alors il faudra que je patiente !)

    • Oui, ça te fait un délai supplémentaire ! Bravo pour ta concentration, je n’ai essayé qu’une fois les livres audio et mon esprit finissait toujours par vagabonder !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s