Une photo, quelques mots (215ème) – Atelier d’écriture de Leiloona

P1010196© Leiloona

Luca regarda le groupe de touristes avec envie. Eux, au moins, quittaient le site de Pompeï, ils allaient pouvoir regagner leurs pénates et se mettre à l’abri. Mais qu’est-ce qu’il lui avait pris de dire oui à Marcello ? Et par un temps pareil ! Étant donné la couleur du ciel, l’averse torrentielle n’était pas loin et il ne tarderait pas à être trempé malgré le parapluie et le ridicule imperméable jetable rose. Au moins, son orientation sexuelle était clairement établie ! Luca essayait de prendre la situation à la rigolade mais il sentait que cette fin de journée risquait d’être longue et pénible.

Le vin, c’était la faute du vin. Marcello lui avait proposé d’assister à ce vernissage de sculptures contemporaines sur le site de Pompeï après un dîner fort arrosé. Le vin était le péché mignon de Luca. Et il faut bien le reconnaître, Marcello connaissait parfaitement ses points faibles et comment les exploiter à son avantage. Et cela faisait vingt-cinq ans que ça durait !

Marcello possédant une galerie d’art, Luca n’en était pas à son premier vernissage. Les premiers l’avaient amusé, les suivants ennuyé. Non pas qu’il n’aimait pas l’art mais il n’était guère friand des mondanités. Lui, l’archiviste, n’aimait rien tant que le calme et le confort de son salon. Mais Marcello le prenait toujours en traître. Une bouteille de Barolo se transformait alors immanquablement en arme de destruction massive de la volonté de Luca.

Et voilà que pour la énième fois, il était le faire-valoir de Marcello. Il devrait sourire, saluer, discuter avec l’artiste de son travail, faire semblant de s’intéresser avant d’avoir le droit de retrouver son canapé accompagné d’un  verre de vin et d’un bon bouquin. Il fallait vraiment qu’il travaille sa volonté et sa capacité à dire non… Et Marcello qui s’approchait, souriant, deux verres de champagne à la main… ah ce sourire, ces fossettes, ces petites rides d’expression au coin des yeux… non, décidément, Marcello était irrésistible !

une-photo-quelques-mots-atelier-décriture-en-ligne-300x199

Publicités

16 réflexions sur “Une photo, quelques mots (215ème) – Atelier d’écriture de Leiloona

    • C’est vraiment très gentil Curieuse grignoteuse. je n’avais pas vraiment prévu de suite mais qui sait, peut-être que Luca et Marcello reviendront un jour !

  1. Jolie et fine analyse d’une relation entre ces deux hommes, à travers l’approche de ce site. Un humour que j’a^précie à sa juste valeur. Je suis fan!

  2. Irrésistible et effectivement, je suivrais bien Marcello et Luca plus longtemps. belle utilisation de la photo

  3. Je trouve ton texte tout à fait charmant et je souhaite beaucoup de bonheur aux deux amoureux!!!…Mais ce serait mentir de ne pas te dire qu’il me manque la statue….Ceci dit cela me fait remarquer à quel point on peut se liberer par rapport à la photo elle-même, ce que je ne sais pas encore faire!…..

    • La statue fait pour moi partie de l’exposition d’art contemporain et je pensais l’utiliser plus que ça dans mon texte. Mais tu as raison, j’exploite d’habitude plus que ça la photo qui nous est proposée. Je trouve que cela fait partie du jeu ! Merci Bénédicte pour ton message !

  4. Comme l’amour est fort pour nous faire faire ce que l’on n’aime pas juste pour être avec l’être bien aimé ! 😉 belle idée de texte à partir de cette photo 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s