Dix petits nègres d’Agatha Christie

9782702435823

Huit personnes se rendent par train ou par voitures sur l’île du Nègre. Une île qui fit couler beaucoup d’encre dans l’actualité. A-t-elle été rachetée par un millionnaire américain, par une star de Hollywood ou par le mystérieux M. Owen ? Les invités, poussés par la curiosité, ont tous accepté sans hésitation de se rendre dans le Devon. Tous ont des motivations différentes : certains ont été attirés par une promesse d’emploi, d’autres doivent y retrouver des connaissances, d’autres encore sont en mission de surveillance. Tous viennent d’horizons différents : un juge, un play-boy, un ancien policier, une secrétaire vont se côtoyer pendant leur séjour sur l’île. Tous ignorent qu’ils sont plusieurs à avoir été conviés sur l’île en cette journée du 8 août, tous sont donc surpris à la vue des autres au point de rendez-vous. Vera Claythorne, la secrétaire, est saisie à la vue de l’île du nègre : « Elle se l’était imaginée très différente, toute proche du rivage, couronnée d’une magnifique maison blanche. Mais aucune habitation ne se présentait au regard. On apercevait seulement une énorme silhouette rocheuse ressemblant vaguement à un profil de nègre. Son aspect lui parut sinistre et elle frissonna. » Sur l’île, les attendent deux serviteurs : M. et Mme Rogers. Ils sont donc dix sur l’île, comme les dix petits nègres de la comptine encadrée dans chaque chambre et comme les dix figurines présentées sur un plateau dans le salon. Mais aucune trace de leur hôte, M. Owen…

J’avais lu les « Dix petits nègres » il y a plus de vingt ans et j’ai eu grand plaisir à le relire à l’occasion d’une lecture commune organisée par Shelbylee sur Whoopsy Daisy. Agatha Christie met ici en place un redoutable huis-clos qu’il est impossible de lâcher. La construction est brillante puisqu’il y a une parfaite corrélation entre la comptine, les figurines et ce qui va arriver aux dix personnes présentes sur l’île. C’est donc avec effroi que l’on anticipe les événements. L’intrigue se met en place doucement, les protagonistes mettent un peu de temps à comprendre le piège dans lequel ils se sont mis. La panique, la suspicion, l’angoisse les gagnent tandis que le tempo s’accélère, ne laissant souffler ni les acteurs, ni les lecteurs. En plus d’être un parfait roman policier, « Dix petits nègres » est également un grand roman psychologique grâce à son panel de personnages qui tous réagissent de manière différente. Nous sommes nous même manipulés puisqu’aucun indice ne nous est laissé pour découvrir l’identité de M. Owen. J’ai relu le roman en me souvenant parfaitement de la fin et je trouve qu’Agatha Christie ne nous met absolument pas sur la piste.

« Dix petits nègres » est un modèle de roman à suspens. L’idée de départ est extrêmement originale et parfaitement menée de bout en bout. Les lecteurs, comme les personnages, sont manipulés par Lady Agatha pour le plus grand plaisir des premiers et le grand malheur des seconds !

Logo by Eliza

Advertisements

32 réflexions sur “Dix petits nègres d’Agatha Christie

  1. Pingback: A year in England – Récapitulatif | Plaisirs à cultiver

  2. Je l’ai lu il y a très longtemps et il faudrait que je le relise.
    J’ai le souvenir d’un roman très sombre, assez différent du reste des ouvrages d’Agatha Christie.

    • L’ambiance est effectivement très sombre et en le relisant je trouve toujours l’intrigue aussi bien menée. Après, je trouve que « La maison biscornue » est très sombre aussi, j’ai un souvenir glaçant du dénouement.

  3. J’avais moi aussi très envie de le relire, mais me rappelant très distinctement de la fin, j’ai toujours hésité à me lancer. Apparemment, le récit reste prenant même dans ces conditions.

    • Jusqu’à ce que Shelbylee propose une LC, j’étais comme toi. A quoi bon relire un Agatha Christie dont on se souvient du dénouement ? Je ne me souvenais en revanche pas de chaque assassinat, ni de l’ordre de passage ! J’ai donc eu quelques surprises. Mais le mécanisme de la narration fonctionne vraiment bien même à la relecture.

  4. J’avais beaucoup aimé le livre à l’époque, il faudrait que je le relise aussi. As-tu vu l’adaptation de la BBC sortie à Noël ? Le cast est géant et c’est une très bonne adaptation. 😀

    • Je vais parler de l’adaptation cette semaine et c’est à cause d’elle que nous avons relu le roman. Et j’ai vraiment beaucoup aimé l’adaptation et son casting cinq étoiles.

  5. Comme tu le sais, j’ai adoré cette lecture. Merci à toi de m’avoir accompagnée et de m’avoir poussée à lire Agatha Christie car tu m’en avais déjà parlé lors du mois anglais.

    • Je suis ravie d’avoir œuvré au retour en grâce d’Agatha dans tes lectures ! C’est vraiment un auteur que je prends plaisir à lire régulièrement. Mais il faudrait que j’adopte ta méthode de lecture dans l’autre et par série pour être sûre de tous les lire.

  6. Dévoré à l’époque et JAMAIS oublié le nom du coupable ni qui terminaient à deux avant de… malgré les années et mon alzheimer, c’est gravé dans du marbre.

    J’ai regardé l’adaptation que la BBC avait faite et la mini-série était excellente. J’ai ressenti des frissons…

  7. Je ne l’ai jamais lu celui-là ! Je ne suis même pas sure qu’il soit dans ma bibliothèque mais un jour il faudra que je le lise 🙂

  8. Je l’avais A_DO_RE ce livre, ma grande fille vient de le lire et était enchantée aussi. Je me souviens encore de ce mélange d’effroi et de fascination que j’avais ressenti. J’aurais du me joindre à vous pour cette relecture, je n’ai pas encore eu le courage de l’attaquer (de peur d’être déçue sans doute, et parce que je connais la fin aussi).

    • Je ne voyais pas non plus l’intérêt de le relire en connaissant la fin et pourtant j’ai pris un grand plaisir à cette relecture ! Comme quoi, la fin ne fait pas tout, les romans d’Agatha Christie tiennent vraiment la route.

  9. J’aimerai bien redécouvrir Agatha Christie. Cette année marquant le quarantième anniversaire de sa mort serait peut-être la bonne occasion.

    • Et qui est toujours plaisant à lire même lorsque l’on connait le dénouement, ce n’est pas donné à tout le monde de réussir une telle prouesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s