Les vieux fourneaux de Lupano et Cauuet

les-vieux-fourneaux-bd-volume-1-simple-205635

Après 50 ans de vie commune, Antoine doit dire adieu à sa femme Lucette. A la crémation doivent le rejoindre ses deux grands amis d’enfance : Pierrot et Mimile. Lucette et Antoine ont tous deux travaillé dans le laboratoire Garan-Servier. Elle quitta ce travail  pour créer le théâtre de marionnettes du loup en slip et parcourait la campagne avec sa camionnette rouge. Pierrot, anarchiste pur et dur, passa un an en prison pour avoir démoli une machine chez Garan-Servier. A contre-courant toute sa vie, il continue à être un activiste au sein de son groupe de non-voyants anarchistes « Ni yeux, ni maître » ! Émile, quant à lui, a fait plusieurs fois le tour du monde , a joué au rugby aux Iles Samoa et a fait des affaires en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Lucette a laissé une lettre à Antoine chez le notaire. Lui qui vénérait sa femme, a la mauvaise surprise de découvrir qu’elle a eu une aventure avec le directeur de Garan-Servier. Sa jalousie le pousse à prendre la route pour le retrouver et le tuer. A sa suite, Pierrot et Mimile cherchent à l’arrêter à bord de la camionnette rouge de Lucette. C’est Sophie, la petite-fille d’Antoine, qui les conduit.

IMG_0517

Voilà une bande-dessinée extrêmement réjouissante et réussie. Les trois amis d’enfance sont des personnages haut en couleur et absolument attachants. Les trois caractères sont tout de suite bien croqués. Toujours en colère, toujours prêts à en découdre, les vieux camarades nous entraînent dans un road-movie joyeusement décalé.

IMG_0524

Le ton est truculent, impertinent et les dialogues sont savoureux. Mais il y a aussi beaucoup d’émotions, de sensibilité. Les flashbacks nous montrent nos trois amis enfants, jouant aux pirates, une amitié profonde et inébranlable. Il nous montrent également l’histoire d’amour de Lucette et d’Antoine nous permettant de mieux comprendre la réaction violente et viscérale d’Antoine. Cette bande-dessinée met également en avant l’engagement des trois hommes. Syndicaliste, anarchiste ou baroudeur, chacun à sa manière a su défendre ses idéaux et les appliquer. Et quel plaisir de voir ces trois vieillards indignes tenir la vedette d’une bande-dessinée !

IMG_0523

Le scénario, les dialogues, les dessins réalistes et précis contribuent à la réussite de cette bande-dessinée. Un véritable régal que je vous recommande de toute urgence. Vivement la lecture du tome 2 !

Advertisements

14 réflexions sur “Les vieux fourneaux de Lupano et Cauuet

  1. Bonjour, les deux tomes font presque l’unanimité sur les blogs et ailleurs. Avec mon ami, on attend le troisième tome avec impatience. Personnellement, j’ai presque préféré le deuxième tome au premier. Bon dimanche.

    • J’espère que le 3ème tome ne tardera pas, c’est un régal de lire les aventures de ses trois copains. Je crois que j’ai autant aimé les deux tomes. Mais c’est vrai qu’il y a des moments d’anthologies dans le 2ème.

  2. Pingback: Les vieux fourneaux – Ceux qui restent – Tome 1 – Wilfried Lupano et Paul Cauuet | 22h05 rue des Dames

  3. Après en avoir entendu tant de bien, j’avais été un peu déçue de cette BD, il manquait le petit plus dont beaucoup de personnes parlaient. Mais j’ai adoré le thème et les personnages haut en couleur, ça change agréablement !

    • Oh, tu m’en vois déçue pour toi. J’ai tellement aimé ces trois amis anarchistes, fantasques et tellement libres. Et qu’est ce qu’ils m’ont fait rire !

  4. Pingback: Les vieux fourneaux / Lupano, Cauuet | uncoindeblog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s