Michael Kenna, Paris au musée Carnavalet

affiche_kenna_0

Michael Kenna est un photographe anglais qui fit à plusieurs reprises des donations au musée Carnavalet. A l’occasion de l’une d’elle et de la sortie d’un livre sur la France, le musée nous propose une exposition d’une cinquantaine de ses œuvres consacrées à Paris.

Les photographies de Michael Kenna sont exclusivement en noir et blanc et les tirages sont extrêmement travaillés, fins. Ce sont toujours de petits formats.

bookstalls_study_2_paris_france._2011_c_michael_kenna_-_musee_carnavalet

L’homme n’apparait jamais sur les photos. Michael Kenna présente une ville de Paris mystérieuse, fantomatique. Une capitale qui semble du coup totalement hors du temps, rien n’indique l’époque à laquelle les photos ont été prises. D’ailleurs l’artiste parcourt la ville depuis une trentaine d’années et il est impossible de classer chronologiquement les photographies exposées au musée Carnavalet.

Michael Kenna a des motifs favoris : les ponts qui permettent les jeux de reflets et qui sont des traces du travail des hommes ; la tour Eiffel le symbole absolu de Paris que le photographe montre sous toutes ses coutures.

STRONG-MAN-AND-TOWER-MICHAEL-KENNA-1987

Les œuvres de Michael Kenna sont extrêmement graphiques, les contrastes entre ombre et lumière sont accentués. Les cadrages sont bien entendu très soignés, très étudiés. Les poses sont longues, ces photographies sont loin de l’esthétique instantanée d’Henri Cartier-Bresson ou de Christopher Eggleston.

ae60a430ba2da81524624d49aa4f2f79

Les photographies épurées de Michael Kenna sont empruntes de poésie, d’intemporalité. La ville de Paris est magnifiée par la qualité des cadrages et des tirages du photographe anglais. N’hésitez pas à y aller, l’exposition est en effet gratuite puisqu’elle est mélangée aux collections permanentes du beau musée Carnavalet.

Advertisements

8 réflexions sur “Michael Kenna, Paris au musée Carnavalet

    • J’espère que tu auras l’occasion d’y aller, j’ai vraiment beaucoup aimé le talent de cet artiste. Je l’ai découvert à cette occasion et surtout grâce au mois de la photo. Sans ça, je serais totalement passée à côté.

  1. Dommage que je ne puisse pas aller la voir ! J’adorerai voir ces photos d eplus près ! En effet, je les trouve très poétiques aussi ! ca serait vraiment bien une expo sur les représentations de Paris dans la photo et autres arts…

    • Oui, les photos sont pleine de poésie et les cadrages sont vraiment beaux. Mais tu as le musée Carnavalet où tu trouves toute l’histoire de Paris sous forme de représentation. Il y a de très jolis tableaux.

  2. et on peut y faire des photos comme je vois que tu en mets ?
    ça m’intéresse mais il y a tellement de choses à voir ..et quand on bosse c’est pas évident d’avoir le temps !!…

    • Tu peux prendre autant de photos que tu veux mais elles sont difficiles à prendre car les photos sont toutes sous verre avec éclairage en face. Je te confirme que ce n’est pas évident de concilier expos et boulot. J’en ai toute une liste et je pense que certaines vont fermer avant que j’ai pu les voir !

    • Je ne connaissais pas avant de regarder en détail le programme du mois de la photo. L’atmosphère mystérieuse et très poétique m’a séduite. J’aime aussi beaucoup sa façon de jouer sur les éclairages, sur les tonalités du noir et blanc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s