Un livre…un lieu

Martine's Legs. 1967.  © Henri Cartier Bresson

Notre chère Romanza nous a proposé un joli tag autour des lieux de nos lectures : « L’endroit où on découvre un roman, où on le lit et où on l’aime reste longtemps gravé en nous. Faisons-les revivre … durant quelques secondes. »

Comme ma copine Eliza, j’ai eu quelques difficultés à y répondre, vous pouvez également m’appeler Doris ! En y réfléchissant longuement, j’ai quand même réussi à associer certaines lectures avec un lieu précis :

-« Crime et châtiment » lu dans des conditions à l’opposé de l’atmosphère du roman : au bord d’une piscine au mois d’août près de Grasse.

-« A la recherche du temps perdu » dont les sept tomes furent lus dans l’herbe du jardin de mes parents en Anjou à raison d’un volume par an en été.

-« Anna Karénine » lu dans ma petite chambre universitaire tourangelle, de quoi élargir mon horizon !

-« Les mémoires d’Hadrien » lu au printemps dans le jardin du Luxembourg, un roman lumineux pour les premiers rayons du soleil. J’en profite pour vous dire que ce livre est un chef-d’œuvre. L’arrivée du mois anglais 2014 m’a empêché d’écrire mon billet, je le regrette tant je l’ai aimé. Merci à Eliza pour ce magnifique cadeau.

-« Le vol du faucon » lu à St Ives, l’ironie de cette lecture, c’est qu’il s’agit d’un roman de Daphné du Maurier qui ne se passe pas en Cornouailles !

-« Neige » lu dans un TGV en direction de Pau, le voyage le plus long de toute ma vie puisque je n’arrivais pas à venir à bout de ce roman ! J’ai fini par sauter des chapitres et je n’ai jamais relu Oran Pamuk !

Merci à Romanza de m’avoir proposé ce tag que vous pouvez reprendre si le cœur vous en dit !

Advertisements

16 réflexions sur “Un livre…un lieu

  1. Moi, c’est Guerre et Paix que j’ai lu dans la canicule italienne, un été pendant lequel je faisais un stage à Florence. Il faisait 40°C dehors et je grelottais dans la neige avec le Prince André !
    Et je suis tout à fait d’accord avec toi pour Adrien. Quel roman ! Et quelle romancière !

    • Guerre et Paix, je l’ai lu en plein mois de janvier, la température idéale !!! Par contre, je n’aime pas trop que tu t’approches du Prince Andreï… 😉
      Les mémoires d’Hadrien est ma première et seule lecture de Yourcenar à ce jour. Mais j’ai très envie de lire « L’œuvre au noir ».

      • L’oeuvre au noir est magnifique, mais mes préférés sont ses oeuvres biographiques, comme Souvenirs pieux et Archives du Nord, où elle raconte l’histoire de sa famille.

  2. J’ai joué aussi, c’était chouette de retrouver des ambiances et des lieux dans sa mémoire ! Eu du mal avec « Neige » aussi… j’ai bien aimé lire ton article !

    • C’était un tag compliqué pour moi, j’ai eu bien du mal à trouver des idées ! Ton message me fait donc très plaisir ! Je vois que finalement « Neige » ne plaît pas tant que ça !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s