L’auberge de la Jamaïque, BBC

20140322-200748

La BBC a sorti cette année une adaptation du roman de Daphné du Maurier. Je suis ressortie mitigée du visionnage des trois épisodes.
Le gros point fort de cette série est la reconstitution comme souvent avec la BBC. L’ambiance sombre de l’œuvre de Daphné du Maurier est parfaitement rendue : la lande désolée, les marécages, le brouillard de la côte, les nuages obscurcissant sans cesse les paysages et l’auberge délabrée pourrissant d’humidité. C’est visuellement splendide et très plaisant à regarder. Je souligne également la réussite de la scène de naufrage aussi marquante que terrible.

timthumb.php
Le casting est également à la hauteur. Jessica Brown Findlay est une excellente Mary Yellan, revêche et farouche. Sean Harris, dont je vous ai parlé récemment dans mon billet sur « Southcliffe », joue un Joss Merlyn complexe, torturé par ses agissements. Matthew MacNulty incarne un Jem séduisant et rustre. Le choix des acteurs est toujours de qualité dans les productions la BBC.

JamaicaInn3
Malheureusement trop de libertés ont été prises avec le texte original. La première concerne la tante de Patience de Mary Yellan. Dans l’adaptation, celle-ci participe activement aux activités illégales de son mari ce qui est un contresens absolu. Dans le roman, c’est une femme terrorisée par son mari, tétanisée et peureuse. En aucun cas, elle ne soutient son mari et c’est pour la sauver que Mary reste à l’auberge de la Jamaïque. Dans la version de la BBC, l’héroïne n’a plus de raison de rester chez son oncle, cela faiblit la bonté de son âme.

Jamaica Inn
Ensuite, il y a un problème dans la relation entre Mary et Jem. Mary se jette littéralement sur le jeune homme pour l’embrasser et accepte même de le suivre dans une chambre d’hôtel ! Je rappelle que nous sommes au 19ème siècle et que Mary est une jeune femme droite et pleine de principes. Je sais bien qu’il faut pimenter les choses pour les spectateurs contemporains mais il y a tout de même des limites.
Enfin, le vicaire est affublé d’une sœur qui n’apporte strictement rien à l’intrigue et à son développement, quel est l’intérêt de la créer ?

JamaicaInn4
Comme vous pouvez le voir, je ne vous ai pas menti lorsque je vous ai dit que j’étais mitigée ! C’est fort dommage lorsque l’on voit la qualité des acteurs et la splendeur des paysages.

ce6d0-challenge-daphnedumaurier

10358722_10203888391681227_1735953163600286572_n

Publicités

22 réflexions sur “L’auberge de la Jamaïque, BBC

  1. Je connaissais les changements. Je reste curieuse de voir cette adaptation parce que la photographie me semble magnifique.
    Par contre, niveau changement, il y en a toujours moins que chez Hitch 😉

  2. Je me contenterai du roman dans un premier temps 🙂
    On l’a oublié hier dans le recap (en fait on a oublié nos deux liens, bravo les organisatrices de la mort qui tue !)

  3. Je n’ai pas vraiment apprécié la version d’Hitchcock non plus 😦 que j’ai trouvée trop éloignée du roman (l’un des personnages est remplacé par un autre) puis il me semble que cela manquait aussi de scènes en extérieur (la lande, la côte) qui donnaient du poids à l’atmosphère du roman (mais comme j’ai vu le film il y a longtemps, je ne me rappelle plus très bien)

    • Oui j’étais très pressée de la voir car les images me semblaient superbes. C’est vraiment dommage, d’autant plus que je ne vois pas ce que les changements apportent.

  4. Je vais quand même essayer de la regarder, ne serait-ce que pour oublier l’horreur d’Hitchcock (je crois que c’est le pire film jamais réalisé, sans aucune exagération).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s