Série Z de JM Erre

Z

Félix Zac est fan de série Z et tient un blog, CinéBisBlog, sur son sujet de prédilection. En dehors du visionnage de nanars tous plus navrants les uns  que les autres (quelques titres pour égayer votre journée : « Arrête de ramer, t’attaques la falaise », « L’attaque de la moussaka géante », « Y a un os dans la moulinette »), Félix ne fait pas grand chose au grand dam de sa femme Sophie, enseignante et écolo militante, et de sa sœur Marie-Jo, urgentiste chez les pompiers de Paris. Mais la situation va changer, Félix va leur montrer que sa passion n’est pas vaine et inutile : il a écrit un scénario. Il y est question d’une maison de retraite pour anciens acteurs de seconde zone où les morts suspectes se multiplient. Le problème c’est que la résidence existe réellement et les décès également. Félix devient le suspect numéro un de l’inspecteur Galachu.

Amis du grand n’importe quoi, bienvenus dans l’univers génialement loufoque de JM Erre ! J’avais déjà eu l’occasion d’admirer le talent délirant de l’auteur dans « Le mystère Sherlock » et j’ai eu la chance de gagner ce roman chez Miss Léo. Et encore une fois, j’ai ri de la première à la dernière page. « Série Z » est composé de nombreux niveaux de lecture et de mise en abîme : extraits du scénario de Félix ainsi que de son carnet aide-mémoire, articles et commentaires de CinéBisBlog, journal de l’inspecteur Galachu, progression de la lecture de « Série Z » par Hubert C., lecteur à Knokke-le-Zoute. L’intrigue est rythmée, bien construite et les personnages sont tous totalement frappés. Vous croiserez au fil des pages un chat nommé Krasucki, un producteur de film-boucher résidant avenue Crosfeld-Jacob à Rungis, un directeur de maison de retraite passionné de taxidermie (en voilà un qui n’a pas choisi son métier par hasard…), un inspecteur tirant son sens déductif des épisodes de « Columbo », un apprenti policier au français approximatif et vous assisterez à une superbe et palpitante course-poursuite en déambulateur. De plus, les pensionnaires de la maison de retraite sont d’une méchanceté réjouissante et ils se débinent à longueur de journée.

JM Erre manie le nonsense et l’absurde avec brio et se permet une fin surprenante nous faisant réfléchir sur la vieillesse et la mort. Son roman fourmille d’idées, de trouvailles hilarantes qui ne laisseront pas vos zygomatiques en paix. Je vous conseille à tous cette cure de franche rigolade, de reboostage de moral instantané.

Publicités

23 réflexions sur “Série Z de JM Erre

  1. J’ai adoré aussi ! Le pire c’est que je possède 2 de films que tu cites en dvd. Enfin, ça va, je n’en possède que 2. J’ai adoré les passages sur les blogs et les commentaires (même si heureusement, on n’en a pas des comme çà !)

    • Mais les nanars peuvent donner d’excellents soirées entre amis ! Oui heureusement que nous n’avons pas les mêmes commentaires sur nos blogs !

    • C’est moche d’avoir perdu un JM Erre, je serais furax si on ne me le rendait pas ! Il faut lancer une attaque de moussaka géante pour punir cette indélicate !

  2. J’ai aimé Prenez soin du chien du même auteur, c’est complètement déjanté. J’ai Le mystère Sherlock également, mon mari l’a lu, moi pas encore.

  3. Pingback: Série Z – J. M. Erre | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s