Guerre et paix de Sergueï Bondartchouk

guerre_et_paix

L’adaptation de « Guerre et paix » de Sergueï Bondartchouk a été réalisée de 1965 à 1967. L’ensemble dure 7h10 et est composé de quatre parties comme le roman, elles sont intitulées : Andreï Bolkonski, Natacha Rostov, 1812 et Pierre Bezoukhov. Le film est l’un des plus chers de toute l’histoire du cinéma.

war-and-peace-bondarchuk-6003_11

Bien entendu en 7h10, Sergueï Bondartchouk a le temps de rendre toute l’ampleur du roman de Tolstoï et toute la complexité des personnages et il choisit de se concentrer principalement sur les trois principaux. Il y a une forte concordance entre les scènes montrées par King Vidor et celles de Bondartchouk.  Et ce dernier s’est donné les moyens de marquer les esprits, certaines scènes sont proprement spectaculaires comme la prise de Moscou où règne le chaos ou la bataille de Borodino et ses 120 000 figurants. Les deux grandes scènes de bataille, Austerlitz et Borodino, sont formidablement filmées, chorégraphiées à l’instar de la grande scène du bal où Natacha fait ses débuts. Cette recherche de mise en scène ne nuit pas au réalisme de ces scènes. Et il me semble qu’elles montrent assez bien ce que signifiait la guerre à cette époque : des attaques frontales, des centaines de milliers de pauvres soldats emmenés au front et tant de sacrifiés, des conditions de vie déplorables.

2a78tu1

Les scènes de vie civile et mondaine sont également réussies et très travaillées. Il faut souligner le choix de Bondartchouk de conserver l’emploi du français lors des réceptions de la haute société ce qu’avait également fait Tolstoï dans son roman (en tout cas dans la première version). J’ai beaucoup aimé la scène du premier bal de Natacha. Elle y arrive excitée par ce rendez-vous où sa vie semble commencer véritablement. Mais au départ personne ne la remarque. Elle nous fait face, elle regarde les danseurs avec un air de plus en plus triste. Derrière elle, un grand miroir nous montre les couples tournoyant au rythme de la musique. A un moment, passe le Prince Andreï, apparition furtive annonciatrice de leur rencontre. Entre ces différentes scènes, Sergueï Bondartchouk insiste beaucoup sur la présence de la nature par des images élégiaques des bois, des vallées. Cela donne un côté panthéiste au film que n’aurait pas renié Tolstoï.

warandpeace2-05

Les trois principaux acteurs sont au diapason de leurs personnages. Viatcheslav Tikhonov me semble trop âgé pour le rôle du Prince Andreï mais se dégage de son visage beaucoup de dignité et de noblesse. Mais, comme dans le film de King Vidor, la scène de sa mort est loin d’être le meilleur du film. Lioudmila Savelieva incarne la frivolité, l’insouciance de Natacha puis, au fil des évènements, elle gagne en gravité et en profondeur. Bondartchouk semble l’avoir choisi pour sa ressemblance avec Audrey Hepburn. Le réalisateur s’est lui-même emparé du rôle de Pierre : l’austérité et la discrétion même !

images index pierre

Cette longue et fidèle adaptation de « Guerre et paix » est certes austère, un peu surannée par certains côtés mais je ne l’ai à aucun moment trouvée ennuyeuse. C’est une fresque spectaculaire et démesurée (assez russe en somme !). Encore une fois, l’épilogue du roman est supprimée, le film s’achève au moment des retrouvailles de Pierre et Natacha.

guerre-et-paix

Advertisements

5 réflexions sur “Guerre et paix de Sergueï Bondartchouk

  1. Il faudra que je la vois un jour cette adaptation mais bon, 7 heures quoi ! Et il semble qu’aucun réalisateur n’ait envie de montrer l’épilogue du livre alors ? Pas assez romantique ? Trop trivial ?

    • Oui je comprends que les sept heures puissent rebuter. Dans la version avec Clémence Poesy, il y a l’épilogue mais l’adaptation est complètement ratée.

  2. Pingback: Guerre et paix – BBC 2015 | Plaisirs à cultiver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s