La neuvième pierre de Kylie Fitzpatrick

A LA VOLTAIRE !

En 1864 à Londres, la jeune Sarah O’ Reilly a réussi à se faire embaucher au London Mercury où elle compose les pages du journal à l’imprimerie. Elle, et sa sœur Ellen, sont irlandaises et orphelines. Elles vivent  dans le quartier pauvre et insalubre de Devil’s Acre. Sarah est intelligente et curieuse. Elle se fait rapidement remarquer par Lily Korechnya qui rédige une chronique récurrente sur les femmes d’exception. Elle prend la jeune Sarah sous son aile. Par ailleurs, Lily établit le catalogue de bijoux de lady Cynthia Herbert. Cette dernière a rapporté d’Inde neuf pierres magnifiques exposées pour le moment dans un musée londonien. Ces pierres appartiennent au maharajah de Bénarès qui souhaite en faire un navaratna, un talisman sacré. Mais la route des pierres est parsemée de cadavres.

« La neuvième pierre » de Kylie Fitzpatrick est une déception. Après avoir lu et adoré « Code 1879 » dans la même collection, je m’attendais à un roman policier de qualité. Mais ici point d’enquête autour des meurtres et donc il n’y a aucun suspense. Le livre est entièrement centré sur l’évolution de Sarah O’Reilly et tient plus du roman d’apprentissage que du policier. Cela n’est pas inintéressant puisqu’il permet d’aborder la place de la femme à l’époque victorienne. Mais l’intrigue principale n’est pas supposée être l’émancipation d’une jeune irlandaise dans le Londres du XIXème siècle.  Sarah et Lily sont des personnages plutôt attachants mais la plupart des autres sont traités très rapidement à l’instar d’Ellen, la jeune sœur. Il faut néanmoins reconnaître à Kylie Fitzpatrick un sens de l’atmosphère. Les deux villes où se déroule l’intrigue, Londres et Bénarès, sont bien rendues et décrites. On sent parfaitement toute la misère et l’abandon de Devil’s Acre, toutes les couleurs, les épices et l’écrasante chaleur de Bénarès.

« La neuvième pierre » est un roman policier qui ne tient pas ses promesses, ne développant pas du tout son enquête et qui finit par ennuyer.

Une lecture faite avec Soie et Lou.

british mysteries

I love London logo

mélange des genres

Publicités

18 réflexions sur “La neuvième pierre de Kylie Fitzpatrick

  1. Je pense qu’il me plait davantage qu’à toi mais j’ai eu un peu de mal à passer la partie en Inde, je suis soulagée d’être rentrée à Londres ! Le problème est que ce roman n’a pas grand-chose à voir avec un polar.

  2. Hmm, disons que sa publication dans la collection Actes Noirs est sans doute mal joué car on attend un polar là où il ne semble pas être. C’est dommage car le résumé était prometteur. Mais si on en fait son deuil, le roman d’apprentissage d’une jeune fille dans l’Angleterre du XIXe peut être intéressant aussi, pourquoi pas 🙂

    • Oui je pense que lorsque l’on sait à quoi s’attendre, on est beaucoup moins déçue. Mais c’est sûr qu’il n’a rien à faire dans cette collection.

  3. J’ai bien aimé mais effectivement ce n’est pas un roman policier à proprement parler. Le côté mystique m’a beaucoup plu alors que j’étais, à l’époque, complètement passée à côté de La Séance. (L’as-tu lu ?)
    Acceptes-tu ce roman dans le challenge I love London ? (Je l’ai indiqué sur mon billet, mais je l’enlèverai au besoin)

    • Mon attente a été déçue mais je comprends que tu aies apprécié. Les atmosphères sont bien rendues et il se lit facilement. Grâce à toi, j’ai rajouté mon logo pour « I love London », j’avais complètement oublié !!!

  4. Bonsoir Titine, j’avais repéré cet écrivain pour ce titre et un autre, une fibre meurtrière dans la même collection. Tu m’as refroidie. Bonne soirée.

    • Peut-être que le 2ème est meilleur que celui-ci. Encore une fois, cette lecture n’est pas déplaisante mais elle n’a pas répondu à mes attentes.

  5. C’est le problème de nombre de « policier » encore plus quand ils sont historiques, des fois on se demande bien pourquoi ils se retrouvent sous cette appellation. Je ne l’ai toujours pas sortie de ma PAL, je crois qu’il va encore y séjourner un certain temps !

  6. Je suis toujours à l’affût des publications d’Actes Sud Noirs mais je ne note pas celui-ci alors.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s