Exposition Brassaï, pour l’amour de Paris à l’Hôtel de ville

fcf445e0997811e3b3ed0e5981f7b917_8

L’Hôtel de ville propose jusqu’au 29 mars une exposition gratuite autour des photographies de Paris d’un grand amoureux de la ville : Brassaï. Ce dernier, né en Transylvanie, s’installe définitivement à Paris à partir de 1924 où il côtoie les milieux artistiques : Desnos, Picasso, Prévert, Miller, Cendrars, etc… Picasso lui propose d’ailleurs de réaliser les photographies de ses sculptures.

L’exposition nous montre des photos allant de 1924 à 1940 environ : les années folles tourbillonnantes et insouciantes. Le photographe a une prédilection pour la nuit où tous les milieux se croisent, où la lumière des becs de gaz et le brouillard créent une ambiance mystérieuse et fascinante.

IMG_0149

Brassaï montre tous les visages de la capitale : les milieux populaires, les travailleurs des halles, les mauvais garçons, les prostituées aussi bien que les milieux huppés sortant de l’opéra ou allant aux courses de Longchamp. Le cirque et les fêtes foraines le captivent à l’instar de son ami Picasso.

IMG_0154

2014-02-19 20.12.06

L’exposition nous montre également de très belles photos d’enfants qui font beaucoup penser aux réalisations de Robert Doisneau. Brassaï nous présente de très jolis moments d’innocence.

brassac3af-paulette-et-andrc3a9

2014-02-19 20.13.29

Le photographe compose aussi des clichés intemporels de la capitale qu’il a arpentée durant toute sa vie. Des images que nous pouvons toujours découvrir en flânant dans les rues et les ruelles.

IMG_0150

Brassai_inside_full_content_pm_v8

Je vous invite à visiter cette exposition si vous aimez la ville lumière, si vous aimez les belles photos et le noir et blanc travaillé. Vous serez alors séduit par l’univers de Brassaï, par son amour de Paris qui vous plonge dans les années folles si pleines d’espoir  et vous n’aurez qu’une envie en sortant de l’exposition : flâner dans les rues de la ville !

011d0579f195cf5a0652d6bca2d311a9f258ff2f39 (2)

Publicités

6 réflexions sur “Exposition Brassaï, pour l’amour de Paris à l’Hôtel de ville

  1. Super (sauf que c’est fermé le dimanche, bien sûr)(donc je ne l’ai pas vue lors de mon dernier passage à Paris)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s