Code 1879 de Dan Waddell

waddell-code-1879

Dans un cimetière, situé sur la colline de Ladbroke Grove à Londres, est découvert le cadavre d’un homme poignardé et amputé des deux mains. L’inspecteur principal Grant Foster est chargé de l’enquête accompagné des inspecteurs Andy Drinkwater et Heather Jenkins. C’est grâce à cette dernière que l’enquête va faire un bond en avant. Sur le torse de la victime, cinq signes ont été gravés post-mortem : 1A137. C’est l’inspecteur Jenkins qui devine que cela correspond à la référence d’index d’un acte de naissance, de mariage ou de décès. La police fait alors appel à un généalogiste, Nigel Barnes, pour l’aider à découvrir le meurtrier. Après des heures de recherche, il découvre que le 1A137 est l’acte de décès de Albert Beck retrouvé mort, poignardé, dans l’enceinte de l’église  St John à Ladbroke Grove, le 29 mars 1879. Le même jour et au même endroit que le meurtre dont est chargé Grant Foster. Quel rapport entre les deux assassinats ? Et pourquoi ce fait divers victorien remonte-t-il soudainement à la surface ?

« Je ne peux m’empêcher de penser que si nous voulons avoir une petite chance de venir à bout du présent, il faut que nous en sachions le plus possible sur le passé. Ce n’est qu’à ce moment-là que les choses deviendront claires. » Et voilà bien toute l’originalité de ce polar haletant : mélanger le présent et le passé. Nous assistons à deux enquêtes, celle de Foster et celle de Nigel Barnes qui nous conduit dans les archives londoniennes. Les deux avancent petit à petit, les déductions et les recherches sont crédibles et logiques. Le déroulement de l’enquête n’est ni trop facile, ni trop rapide. « Code 1879 » nous entraîne à la découverte de Londres et nous montre les évolutions de la ville (des stations de métro qui disparaissent ou changent de nom, des rues remplacées par  des immeubles, etc …) Nigel Barnes cherche le Londres victorien derrière la capitale actuelle. Les mœurs de l’époque sont également évoquées comme l’importance nouvelle de la presse à scandale friande de fait-divers sordides ou l’obsession de la mort visible dans les imposants mausolées des cimetières.

« Code 1879 » est un polar très réussi : l’intrigue prend son temps et est bien menée ; les personnages sont attachants ; l’utilisation de la généalogie est judicieuse et originale. Bref, un divertissement de qualité et qui se dévore.

image

Publicités

28 réflexions sur “Code 1879 de Dan Waddell

    • Et j’espère que tu vas le lire également parce que je pense que cela va te plaire. L’ambiance est vraiment très prenante et l’intrigue bien construite.

    • C’est un livre pour toi, je suis sûre que tu vas aimer. En plus, ça te donne une idée supplémentaire pour le mois anglais ! Oui, je sais je m’auto-torpille….

      • Oui, ne serais-tu pas un peu maso sur les bords, toi ?? 😀

        No soucis, je bûche déjà pour te donner 10 billets pas jour… mhouhahahaha… Ok, impossible, je sais, mais je voulais te voir défaillir de terreur… 😀

    • Je vais bientôt lire le deuxième, je crains effectivement de moins aimer. C’est souvent ainsi dans les séries mais Shelbylee a quand même bien aimé le 2ème.

    • Nous sommes désolée et nous présentons nos excuses à tes étagères et bibliothèques. Et tu sais que nous organisons un LC du 2ème tome ? 😉

    • L’ambiance, le contraste entre l’époque contemporaine et celle de Victoria devraient te séduire. Et l’enquête est menée de manière originale grâce à l’intervention du généalogiste.

  1. Pingback: Depuis le temps de vos pères de Dan Waddell | Plaisirs à cultiver

  2. C’est malin, je suis en train de parcourir tous les liens de ton récapitulatif « I Love London » et ma LAL explose!!! Celui-là à l’air très sympa, vous êtes nombreuses à l’avoir aimé en tous cas.

    • Je suis vraiment navrée de faire augmenter ta wishlist…l’essentiel c’est que les livres repérés n’en sortent pas avant la baisse de ta PAL !!! En tout cas, celui-ci est vraiment très sympa, un polar bien mené et original.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s