L’affaire Protheroe de Agatha Christie

l-affaire-prothero

Dans le petit village de St Mary Mead, le colonel Protheroe n’as pas bonne réputation. Son tempérament brusque et méprisant lui a mis tout le village à dos. Aussi les suspects ne manquent pas quand il est retrouvé mort dans le bureau du pasteur. Mais rapidement un jeune homme se dénonce. Il s’agit de Mr Redding, peintre, qui s’était disputé avec le colonel à propos du portrait de sa fille. La police semble satisfaite et l’affaire close. Malheureusement Mr Redding n’est pas le seul à s’accuser de ce crime et c’est au tour de Mrs Protheroe de se dénoncer. Heureusement pour l’inspecteur Flem, les vieilles demoiselles de St Mary Mead veillent au grain et notamment une voisine du presbytère où le crime a eu lieu : Miss Marple.

« L’affaire Protheroe » (« The murder at the vicarage » en vo) est la première histoire où apparaît la célèbre Miss Marple. Le récit se fait à la première personne mais c’est le pasteur Clemens qui nous raconte l’enquête. Il suit en effet tous les interrogatoires en tant que notable mais également parce que le meurtre a été commis dans son bureau. Il connait bien ses ouailles et en décrit les qualités comme les travers : « Miss Marple est une vieille demoiselle aux cheveux blancs et aux manières affables et distinguées, tandis que Miss Wetherby est d’un tempérament à la fois aigre et fleur bleue. Miss Marple est de loin la plus dangereuse des deux.  » Qui pourrait se méfier de cette femme frêle et fragile occupée par son jardin japonais et les commérages du village ? Pourtant elle sait toujours tout sur tout le monde comme s’en aperçoit le pasteur. Elle observe, écoute et elle a surtout un sens aigu de la déduction. En restant dans son cottage, elle connait l’humanité tout entière. Les petits travers ont les mêmes mécanismes que les grands crimes, l’homme est le même partout. La logique de la vieille dame est implacable. Sa curiosité, ses questions incessantes en agacent plus d’un mais le raisonnement final est toujours juste. Sa place dans l’intrigue de « L’affaire Protheroe » n’est pas prépondérante et l’on fait donc doucement connaissance avec ce fin limier caché dans un corps de vieille fille distinguée.

C’est toujours un véritable plaisir de lire Agatha Christie. J’ai toujours eu beaucoup de tendresse pour la pétillante et perspicace Miss Marple. L’atmosphère de St Mary Mead est terriblement anglaise et pleine d’humour. Vous reprendrez bien une tasse de thé en compagnie de Miss Marple ?

This is England colors

Advertisements

23 réflexions sur “L’affaire Protheroe de Agatha Christie

  1. Je suis plutôt avec Hercule Poirot pour l’instant, je ne connais Miss Marple que dans les adaptations télévisées, une petite mamie comme on aimerait en avoir une…

    • Tu te fais l’intégrale Poirot à la suite ? C’est une bonne idée, comme ça tu es sûre de tout lire. Il faudrait que je me fasse une liste pour les cocher au fur et à mesure.

  2. Je préfère Hercule Poirot mais si c’est le premier avec Miss Marple pourquoi pas. Je n’ai lu qu’un seul roman avec Miss Marple qui avait été décevant. (Un cadavre dans la bibliothèque)

  3. Je ne savais pas que c etait la premiere enquete de Miss Marple. J aime bien cette vieille demoiselle pleine de perspicacite. 🙂

    • Tu dois être comme moi à piocher de temps en temps dans la liste des romans d’Agatha Christie sans vraiment regarder de quoi il est question. Il faut que je fasse la même chose avec Poirot, lire le premier pour découvrir la base du personnage.

  4. Je ne savais pas que c etait la premiere enquete de Miss Marple. J aime beaucoup cette vieille demoiselle perspicace.

  5. Il faudrait que je me replonge dans les histoires de Miss Marple, je n’avais pas été enthousiaste adolescente, mais je les apprécierai peut-être mieux aujourd’hui !

    • Contrairement à toi, j’ai toujours aimé cette vielle dame anglaise à l’intuition infaillible. Tu devrais aujourd’hui apprécié son côté so english !

  6. Oh oui je veux bien boire une tasse de thé en sa compagnie 🙂
    Contente que tu ais apprécié ce livre tout comme moi. J’ai vraiment hâte de la découvrir un peu plus. J’ai d’ailleurs acheté « Miss Marple au club du mardi » hier 😉

  7. Je suis certaine de l’avoir lu mais je ne me rappelle plus très bien . généralement, je préfère Poirot car ses enquêtes sont plus humoristique

    • Tu fais une lecture systématique d’Agatha, c’est une bonne idée pour ne rien rater. Je pioche à droite à gauche mais je devrais me faire une liste pour ne pas en oublier !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s