Lady Ludlow de Elizabeth Gaskell

ludlow

Margaret Dawson revient sur sa jeunesse et son séjour à Hanbury Court chez Lady Ludlow dans les années 1810. La grande dame aidait des familles en difficultés en accueillant chez elle des jeunes filles. Margaret a pu profiter de son hospitalité pendant plusieurs années. C’est avec une grande tendresse qu’elle évoque Lady Ludlow.

Ce court roman d’Elizabeth Gaskell ressemble énormément à « Cranford ». Il est constitué de différentes anecdotes sur la vie à Handbury ou sur les proches de Lady Ludlow. A l’instar de « Nord et Sud », Elizabeth Gaskell nous parle ici d’un monde en pleine mutation. Lady Ludlow est une grande aristocrate terrienne attachée aux traditions et à son rang. Elle est profondément choquée par ce qui s’est passé en France pendant la Révolution. Elle en parle à plusieurs reprises et nous raconte une longue et émouvante histoire à propos d’un ami de son fils. Ces français sont vraiment révoltants ! Lady Ludlow se querelle  fréquemment avec le nouveau pasteur : Mr Gray. Ce dernier est un terrible réformiste qui voudrait que les enfants du village aillent à l’école. Lady Ludlow ne voit absolument pas quelle aide  l’instruction pourrait apporter aux pauvres. Sa position va cependant évoluer grâce au jeune Harry, fils d’un braconnier qui apprend à lire grâce à Mr Horner l’intendant d’Handbury.

Comme toujours, Elizabeth Gaskell ne juge pas ses personnages, elle les fait doucement évoluer. Lady Ludlow, qui semble au départ fermement accrochée à ses principes, va s’assouplir face à la détermination de Mr Gray et aux évènements. C’est un beau personnage plein d’humanité et de bonté qui s’adapte comme elle peut à l’arrivée de temps nouveaux.

« Lady Ludlow » a vraiment les mêmes qualités et défauts que « Cranford ». Cela manque un peu de fil conducteur mais la description de la vie de cette grande aristocrate est réussie et plaisante. Les personnages sont comme toujours bien dessinés et attachants.

Malgré les petits défauts, j’ai toujours grand plaisir à lire la grande Elizabeth Gaskell. Je rappelle également que ce roman fait partie de l’adaptation en série tv de la BBC qui comprenait également « Cranford » et « Les confessions de Mr Harrison ».

Lecture commune organisée par George.

Publicités

26 réflexions sur “Lady Ludlow de Elizabeth Gaskell

  1. Pingback: « Cranford  Elizabeth GASKELL (LC) | «

  2. Pingback: Cranford | Thé, lectures et macarons

  3. Il est traduit en français? C’est caractéristique de Gaskell, cette façon de ne pas juger ses personnages, de ne nous en montrer les faiblesses sans intervenir mais en même temps avec beaucoup de respect et de tendresse.
    Lady Ludlow est donc comme Cranford plutôt une chronique qu’un roman construit. J’ai tout de même l’impression qu’en commençant comme je l’ai fait pas Nord et Sud et Femmes et filles, j’ai commencé par les chefs d’oeuvre.

    • Comme je le disais à Syl, il est traduit mais le livre est malheureusement épuisé. J’apprécie beaucoup la grande tendresse que Gaskell porte à ses personnages, elle est toujours clémente avec leurs défauts. Effectivement « Lady Ludlow », comme « Les confessions du Docteur Harrison », se rapproche beaucoup de la chronique campagnarde qu’est « Cranford ». Je te le confirme, tu as commencé par les chefs-d’œuvre ! J’ai fait la même chose que toi. En dehors de la biographie de Charlotte Brontë, j’ai lu tout ce qui existait en français. J’espère que le reste de son œuvre sera traduit.

  4. J’ai lu Cranford car je ne connaissais pas encore Mrs Gaskell. C’est vraiment un témoignage de cette société victorienne extrêmement corsetée.

    • « Cranford » est un livre plein de tendresse pour ce groupe de femmes qui voient évoluer leur monde et qui reviennent sur leur passé. J’avais beaucoup aimé.

    • Et tu n’as pas envie de lire tout Gaskell ? Celui-ci est totalement dans l’esprit de « Cranford », mais bien sûr « Femmes et filles » ou « Nord et sud » sont au-dessus.

  5. J’espère que Points a l’intention de publier aussi celui-ci. Ce serait logique ! Et puis tant qu’à faire, j’aimerais bien aussi pouvoir voir la mini-série avec des sous-titres français… (Comme je suis sûre que ton blog est très lu, j’en profite pour lancer des appels aux éditeurs 🙂 ). Mais je me réjouis surtout d’avoir encore ses deux romans que tu considères supérieurs à découvrir…

    • Je crois que Points va publier « Les amoureux de Sylvia » qui n’est plus disponible chez Fayrad (c’est ce que m’a dit ma libraire !). Pour ce qui est de « Lady Ludlow » je ne sais pas du tout. « Les sorcières de Salem » n’a jamais été réédité. C’est fort dommage mais il est vrai que Mrs Gaskell n’est pas très connue en France. J’espère, comme toi, que tout sera un jour disponible en français. Mais tu as effectivement la chance de pouvoir encore découvrir « Nord et Sud » et « femmes et filles ». Veinarde, j’ai pour ma part lu tout ce qui existe en français… 😦

  6. Encore un roman d’Elizabeth Gaskell que j’ai envie de lire ! 😉
    J’aime la façon dont elle raconte ces chroniques de village, tout ce qu’il y a de plus anglais !
    Espérons que les éditions Points vont rééditer l’oeuvre entière de cette romancière qui mérite d’être connue !

    • J’ai malheureusement lu tous les romans traduits en français 😦 Je te remercie de te soucier de mes soirées à la maison de retraite mais ne t’inquiète pas je pourrais toujours les relire !!

  7. Je viens de regarder la mini-série de la BBC, « Cranford », en fait un mélange de Cranford, Lady Ludlow et des Confessions de M. Harrison : un RÉGAL ! Si tu ne l’as pas vue, précipite-toi ! Les acteurs sont tous excellents, le mélange des trois histoires est parfait. J’ai chialé comme une madeleine pendant les deux derniers épisodes ^^. Biiiiiiz.

    • J’avais fait un billet sur la série lors du mois anglais de l’année dernière après avoir lu « Cranford ». Et je mettais effectivement régalée et les trois histoires se mélangent parfaitement bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s