Hitchcock de Sacha Gervasi

Alfred Hitchcock a 60 ans, il vient de réaliser « La mort aux trousses » et est encore sous contrat pour un film avec la Paramount. Hitch (Anthony Hopkins) veut retrouver l’excitation de ses premiers films, il cherche un sujet pouvant frapper le spectateur. Il le trouve dans le livre de Robert Bloch, « Psychose », mais la Paramount refuse cette histoire de serial killer. Hitchcock va devoir financer son film par ses propres moyens.

Bien entendu un film autour du tournage de « Psychose » ne pouvait qu’aiguiser ma curiosité. La partie du biopic consacrée à cela est plutôt intéressante. Hitch a effectivement pris un risque en choisissant d’adapter « Psychose », on est bien loin du glamour de « La mort aux trousses » ou de « La main au collet ». Il en rajoute en tuant la vedette, Janet Leigh (Scarlett Johansson), au premier tiers du film. La censure s’affole face au thème nécrophile et face à la scène de la douche (à l’époque, la nudité était exclue). On voit donc Hitch se battre pour réaliser son film, déjouer la censure avec humour. Il invente aussi un nouveau moyen de communication pour attiser la curiosité des spectateurs : leur interdire l’entrée du cinéma si le film est commencé, et de raconter la fin.

Le problème c’est que le tournage de « Psychose » n’est qu’une toile de fond. L’essentiel du film de Sacha Gervasi n’est fait que de scènes de ménage, de jalousie entre Alma (Helen Mirren) et Alfred. Le réalisateur essaie même de créer un suspense avec la vie du couple : Alma va-t-elle avoir une liaison ? Ridicule et sans aucun intérêt. Sacha Gervasi nous montre un Alfred Hitchcock totalement caricatural et pitoyable. Pas la peine d’aller si loin pour souligner l’importance d’Alma dans la carrière de son mari. Il est d’ailleurs plus qu’improbable qu’elle l’aurait remplacé sur le tournage pour la réalisation d’une scène. Le réalisateur continue dans le ridicule lorsqu’il nous montre Hitch conversant avec Ed Gein (serial killer qui inspira le roman de Bloch) ou lorsqu’il observe le déshabillage de Vera Miles (Jessica Biel) à travers un trou dans le mur, le même que celui par lequel Nathan Bates regarde sa future victime dans le film. A-t-on besoin d’être soi-même un psychopathe pour réaliser un film sur le sujet ?

Bref je vous déconseille d’aller voir ce film même si les acteurs sont plutôt bons. Voir ou revoir « Psychose » vous sera bien plus bénéfique.

Logo Hitch

Publicités

16 réflexions sur “Hitchcock de Sacha Gervasi

  1. Bonjour Titine, si, si, on peut aller voir le film et revoir Psychose par la même occasion. Dans Hitchcock, Helen Mirren est formidable. Bonne après-midi.

    • On peut effectivement faire les deux et tant mieux si les gens qui vont voir ce film ont envie de regarder « Psycho ». Je suis d’accord avec toi, Helen Mirren est très bien, on a d’ailleurs que le film n’a été fait que pour elle.

  2. Personnellement j’ai passé un super moment avec ce film mais je comprends bien tes réserves. J’étais curieuse de connaître ton avis car je ne connais pas bien ce réalisateur et son univers contrairement à toi. Je ne savais que penser de tous les éléments biographiques par contre je l’ai trouvé très divertissant.

    • Il est certain que le film est divertissant si l’on a pas de connaissance de la vie de Hitchcock. De toute façon, je trouve que le film n’apporte pas grand chose dans la connaissance du réalisateur et de son art.

    • Comme tu peux le voir dans les commentaires, certaines ont apprécié ce divertissement. Je ne veux pas non plus t’empêcher d’y aller mais il est certain qu’il vaut mieux revoir les films originaux.

  3. Comme toi j’ai trouvé certains aspects ridicules comme le fait qu’il parle avec Ed, mais ca m’a furieusement donné envie de voir Psychose (que je n’ai jamais vu) et de découvrir un peu plus la vie d’Hitchcock. J’ai trouvé en ressortant que le film aurait dû s’appeler Mrs Hitchcock. Enfin, j’ai trouvé l’acteur interprétant Anthony Perkins terriblement mauvais. Si j’ai le temps je ferai un billet pour le challenge 🙂

    • Nous sommes bien d’accord, le film ne tourne qu’autour d’Alma et Hitchcock est vraiment un personnage falot à côté d’elle. Mais si cela t’a donné envie de voir « Psychose », c’est une bonne chose ! J’espère que tu aimeras.

  4. Hum la bande-annonce ne m’avait pas donné envie de le voir. Anthony Hopkins a t-il voulu se grimer pour obtenir lui aussi un oscar? Non j’ai l’impression qu’il surjouait. Moyen. Je dois admettre que je n’ai jamais vu Psychose, par contre j’ai vu pas de Printemps pour Marnie et je pense le revisionner pour le chroniquer. J’adore ce film, l’histoire est tellement ambigue et Sean Connery était remarquable. J’avais lu je ne sais plus où que Hitchcock avait fait des avances à l’actrice principale et qu’elle l’avait éconduit. Apparemment pour se vanger il lui aurait envoyer une boîte dans lequel contenait un oiseau mort pour lui dire que sa carrière était terminée. Il faut que je vérifie cette info. Je ne sais plus où je l’ai lu. Dommage.

  5. Oui Anthony Hopkins n’était pas à son meilleur. Je suis comme toi, j’adore Marnie. Hitchcock ne l’aimait pas beaucoup contrairement à F. Truffaut. Je me régale toujours de le voir et notamment la scène d’ouverture qui est une merveille. Effectivement Hitch avait tenté de séduire Tippi Hedren et ça serait tout à fait plausible qu’il lui ait envoyé un oiseau mort en référence aux « Oiseaux » dans lequel elle jouait. Hitch n’était pas très sympathique mais l’image montrée dans le film est extrêmement différente et loin de la réalité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s