Beaucoup de bruit pour rien au théâtre du Ranelagh

La rencontre entre Shakespeare et Sergio Leone vous semble improbable ? Ce ne fut pas le cas de Gaël Colin et Vincent Caire qui nous offrent une version western de « Beaucoup de bruit pour rien » au théâtre du Ranelagh. L’action se situe dans un saloon et Don Pedro (Damien Coden) revient de la guerre de Sécession. Lui, Benedick (Gaël Colin) et Claudio (Vincent Caire) sont de victorieux yankees alors que Don John (Cédric Miele), le fourbe frère de Don Pedro, est un sudiste.

Passé le petit moment d’inquiétude quant au croisement de ces deux univers, on est très rapidement emporté par le dynamisme de la troupe d’acteurs. Le décor est parfaitement exploité ainsi que les codes du western. Les portes battantes jouent leur rôle comme dans tout saloon qui se respecte ! Le bal masqué, durant lequel Don Pedro séduit Hero (Mathilde Puget) pour le jeune Claudio, se transforme en french-cancan. Les comédiens portent d’ailleurs très bien les bas résilles…On a aussi droit à une belle bagarre générale où les chaises volent. Les apparitions de Don John, le méchant, sont systématiquement  soulignées par la musique de Sergio Leone dans « Il était une fois dans l’ouest », une idée excellente et très drôle.

Mais ne croyez pas que Shakespeare s’est dissout dans le whisky et l’harmonica. Derrière les portes battantes, c’est bien le texte du barde de Startford qui est déclamé. L’histoire est parfaitement respectée, les affrontements de Beatrice (Tiphaine Vaur) et Benedick sont à la hauteur (ah Benedick composant et chantant des poèmes…éclats de rire assurés !) et la tragédie de Hero déchirante. On retrouve jusqu’à l’esprit du théâtre du Globe de Londres dans ce petit théâtre parisien. Les acteurs surgissent dans la salle, Benedick invente ses poèmes assis sur le bord d’une loge. Le spectateur est littéralement dans la pièce comme c’est le cas au Globe.

Vous l’aurez  compris, j’ai passé une excellente soirée au théâtre du Ranelagh pour cette adaptation enjouée et rythmée de « Beaucoup de bruit pour rien »en compagnie de Cryssilda et A girl from earth. Cette troupe d’acteurs fait plaisir à voir.

Publicités

10 réflexions sur “Beaucoup de bruit pour rien au théâtre du Ranelagh

  1. Oh j’aurais tellement aimé vous accompagner ! Je suis rentrée trop tard en effet, mais ça aurait été chouette de le voir avec vous ! Bon tu me donnes envie de réserver des places avec Mr Lou. Au passage, j’ai envie d’aller voir « Jack L’Eventreur » au théâtre du Lucernaire (si je me souviens bien), c’est adapté d’un texte de Robert Desnos que j’avais lu il y a quelques années (http://www.myloubook.com/archive/2010/10/10/robert-desnos-jack-l-eventreur.html). ça te dirait ?

    • Moi aussi j’aurais aimé que tu sois avec nous, la pièce t’aurait vraiment plu. Mais nous allons nous rattraper grâce à Jack l’éventreur !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s