Récapitulatif de l’hiver en Russie

Hiver russe-Les cosaques de L. Tolstoï chez Lilly

-Un héros de notre temps de M. Lermontov ici-même et chez Cryssilda

-Je ne te mens jamais de A. Seline chez Cryssilda

-Anna Karénine de Joe Wright chez Lilas Violet

-La fille du capitaine de Pouchkine chez Romanza et chez Céline

-La tanche d’or de C. Paoustovski chez Cryssilda

-Un royaume de femmes de A. Tchekhov chez Cryssilda

-Anna Karénine de L. Tolstoï de Eliza

-La prisonnière de la tour de B. Akounine chez Mazel et ici-même

-La garde blanche de M. Boulgakov chez Lilly

-Nouvelles de Pétersbourg de N. Gogol ici-même et chez Lilly

-Sibérie ma chérie de Sylvain Tesson chez Cryssilda

-Le pingouin d’Andreï Kourkov chez Miss Léo

-Les nuits blanches de Fédor Dostoïevski chez Lilas

-La cerisaie d’Anton Tchekov chez Caroline

-Un rêve d’Ivan Tourgueniev chez Catherine

-La gelée de Vladimir Korolenko chez Cécile

-Curtis dans la langue de Pouchkine de Nicolas Texier chez Cécile

-L’idiot de Fédor Dostoïevski ici-même et chez Romanza

-Des nouvelles de Pouchkine chez Caroline

-La ravine de Sergueï Essénine chez Cécile

-Les cosaques de Léon Tolstoï chez Cléanthe

-Idylles paysannes/Le père Serge de Léon Tolstoï chez Delphine

-Histoire de rire de A. Tchekov chez Cryssilda

-Enfant 44 de Tom Rob Smith chez Cécile

La dame de pique suivi de Doubrovski et La tempête de neige de Pouchkine chez Romanza

-Le maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov chez Delphine

-Une journée d’Ivan Denissovitch de Alexandre Soljenitsyne chez Miss Léo

-Enfance de Gorki chez Rachel

Publicités

10 réflexions sur “Récapitulatif de l’hiver en Russie

  1. Je ne me suis pas inscrite parce que je ne savais pas si je pourrais participer (et j’en ai marre de m’inscrire à des challenges … que je n’arrive pas à boucler). J’ai quand même lu une petite nouvelle qui peut rentrer dans votre hiver en Russie. C’est la Gelée de Vladimir KOROLENKO : http://cecile.ch-baudry.com/2013/01/16/la-gelee-de-vladimir-korolenko/ . Vous m’acceptez ? Je voulais savoir si il fallait absolument que l’auteur soit russe. Je suis en train de lire Curtis dans la langue de Pouchkine. Le pauvre est à Moscou en plein hiver et il a très très froid. C’est un auteur français mais est-ce que cela peut compter ?

    • Bien-sûr que nous t’acceptons et merci pour la découverte de Korolenko. Je vais regarder ce qu’il a écrit car ton article me tente. Et si le livre se passe en Russie, ça marche parfaitement pour le challenge.

  2. Un petit mot sur « Les carnets de la maison morte », terminé depuis plusieurs semaines, mais je voulais partager mon enthousiasme. J’ai été étonnée que les pages se tournent aussi vite ! J’ai particulièrement aimé l’empreinte laissé par chaque personnage grâce à l’écriture de Dosto et mon petit plaisir, la sonorité de chaque nom, décidément j’aime la langue russe !

  3. Pingback: Une journée d’Ivan Denissovitch – Alexandre Soljenitsyne – Me, Darcy and I

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s