L’importance d’être Wilde de Philippe Honoré

Le théâtre du Lucernaire propose une jolie évocation de la vie d’Oscar Wilde avec la pièce de Philippe Honoré « L’importance d’être Wilde » que j’ai eu le plaisir de voir avec ma copine Lou. A peine arrivés dans la salle, les spectateurs sont tout de suite plongés dans l’ambiance : les comédiens s’approchent d’eux pendant qu’ils s’installent pour leur glisser des aphorismes à l’oreille. Sur scène, ils sont trois : Emmanuel Barrouyer, Pascal Thoreau et Anne Priol dont il faut souligner l’enthousiasme et le formidable dynamisme. Tous trois vont enchaîner les tableaux, les scénettes. La biographie d’Oscar Wilde nous est donc proposée par fragments et de manière non chronologique, le procès pour outrage aux bonnes mœurs nous est montré avant la rencontre avec Constance par exemple. Mais cela n’a rien de dérangeant puisqu’il s’agit d’une évocation poétique et non d’une biographie classique. Se mélangent durant le spectacle des moments de chronologie pure avec citation de dates (au début, pour situer l’auteur), des extraits du procès, des lettres adressées à Bosie ou à Constance et des extraits des œuvres comme « L’importance d’être constant », « Le portrait de Dorian Gray » ou « Salomé ». Les aphorismes constituent des pauses où les trois acteurs sont assis à gauche de la scène, et chacun leur tour déclament l’un de ces petits bijoux d’esprit et d’humour. Les différents tableaux sont accompagnés de morceaux rock’n’roll. Tout cela est très vivant, pétillant grâce au rythme des scènes et aux formidables acteurs.

Mais cette pièce n’est pas seulement drôle et amusante. La vie d’Oscar Wilde est une tragédie, il finit misérable et brisé à Paris après son emprisonnement. Et la fin de la vie est évoquée dans la pièce de manière émouvante notamment au travers du témoignage d’André Gide qui a croisé l’auteur irlandais dans un café et constate sa déchéance. On entend également le récit d’un homme (je ne sais pas qui était interrogé) ayant assisté à l’enterrement au cimetière de Bagneux (les restes de Wilde ne seront transférés au Père Lachaise qu’en 1909). Le cortège funèbre était réduit à peau de chagrin. Un autre moment de la pièce dégage une forte émotion, c’est le passage de « Salomé » interprété par Anne Priol. Salomé reçoit la tête de saint Jean-Baptiste et se lance dans un monologue déchirant sur l’amour qu’elle lui portait. L’actrice est éblouissante et d’une grande justesse. Un beau moment de théâtre qui donnerait envie de monter « Salomé » pour Anne Priol !

« L’importance d’être Wilde » est une réussite avec la mise en scène entraînante de Philippe Person et des acteurs au diapason. Elle donne envie de relire toute l’œuvre d’Oscar Wilde. Le but de ce spectacle est dont atteint.

Publicités

6 réflexions sur “L’importance d’être Wilde de Philippe Honoré

  1. Très joli billet, je partage tout à fait ton avis mais tu le sais déjà 🙂
    J’ai fait quelques recherches sur son enterrement mais les versions diffèrent. Il semblerait d’ailleurs que Ross soit presque tombé non pas volontairement mais en raison des personnes qui poussaient (version bizarre aussi car ce n’est pas une foule de moins de dix personnes qui pourrait faire ça).

    • Dans le biographie que j’ai achetée (j’ai doute, tu l’as prise aussi ?), la description de l’enterrement était fidèle à l’enregistrement que nous avons entendu durant la pièce. Quelle bien triste fin de vie pour un homme aussi brillant.

    • Je te la recommande chaudement, j’ai passé un excellent moment et c’est un bel hommage à Wilde. Je n’étais jamais allée au Lucernaire et c’est un très bel espace.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s