Cible mouvante de Ross Macdonald

Lew Archer est détective privé en Californie. Il est engagé par Elaine Sampson pour retrouver son mari Ralph. Ce magnat du pétrole n’a disparu que depuis 24 heures mais il est parti seul et ce n’est pas dans ses habitudes. Ce n’est pas que sa femme soit inquiète, loin de là, elle cherche surtout à éviter que Ralph dépense son argent sans compter. Il est coutumier du fait puisqu’il a offert toute une montagne à une sorte de gourou. Mme Sampson n’a pas eu tort d’engager Lew Archer car elle finit par recevoir une lettre où son mari lui demande de réunir 100 000 dollars en liquide pour, dit-il, une affaire délicate. Archer soupçonne immédiatement un enlèvement,  dont l’entourage de Raph Sampson n’est sans doute pas innocent. On ne peut d’ailleurs pas dire que Ralph savait s’entourer : sa femme est soi-disant handicapée et amère, sa fille obsédée par le mariage, Albert Graves son avocat obnubilé par le pouvoir et Alan Taggert le pilote lui sert de fils de substitution. Lew Archer va mener l’enquête pour mieux cerner tout ce beau monde et découvrir ce qu’il est véritablement arrivé au multimilliardaire.

« Cible mouvante » est le premier livre où apparaît Lew Archer, Ross Macdonald en écrivit dix-huit en tout. Les éditions Gallmeister les rééditent dans l’ordre et avec de nouvelles traductions puisque les précédentes étaient tronquées. Cette première aventure fut écrite en 1949 et s’inscrit dans la lignée de Chandler et Hammett. Lew Archer est un détective hard-boiled à la Marlowe et il se décrit ainsi : « J’étais un bon gars, malgré tout. Côtoyeur de durs à cuire, filles faciles, cas désespérés et pigeons en tout genre ; oeil aux oeilletons des alcôves illicitesbalance au service de la jalousie, rat derrière le rideau, sbire de louage à cinquante billets par jour. Mais bon gars malgré tout. Les ridules se formèrent au coin des yeux et des ailes de mon nez, les lèvres se retroussèrent pour laisser voir mes dents – sans m’offrir nul sourire. Juste un air de crève-la-dalle, comme un rictus de coyote. Ce visage avait vu trop de bars, trop d’hôtels décatis, de nids d’amour miteux, trop de tribunaux et de prisons, trop d’autopsies et de tapissage de suspects, trop de terminaisons nerveuses à vif recroquevillées comme des asticots qu’on torture. » Cette longue citation caractérise parfaitement le détective hard-boiled : celui qui a bourlingué, qui a trop vu la noirceur et la misère de l’être humain et qui est totalement désabusé. Même si cette enquête a lieu dans la haute société, Lew Archer ne se fait pas d’illusion, l’argent attise les mauvais côtés et acère les dents. Sous des abords rustres, Archer est un personnage plus subtil et complexe que ses illustres prédécesseurs Marlowe et Spade. Il s’intéresse aux sentiments et à la psychologie des gens qu’il croise. C’est très frappant dans sa relation avec Miranda, la fille de Ralph Sampson, à qui il prodigue de nombreux conseils. Lew Archer tente également d’éviter la violence et les bagarres. Ross Macdonald a créé un personnage introspectif et plein d’empathie que l’on a envie de voir évoluer.

« Cible mouvante » est vraiment un classique du hard-boiled que j’ai été enchantée de découvrir. La noirceur, les milieux interlopes, les retournements de situation, un héros coriace sont au rendez-vous et servis par une écriture tendue et imagée. Du très bon roman noir.

Logo mois américain

Publicités

4 réflexions sur “Cible mouvante de Ross Macdonald

  1. @Adalana : Il est vraiment bon, si tu aimes les romans noirs tu devrais apprécier.

    @Theoma : Super ! Si je peux aider à faire découvrir un bon livre !

    @Lilly : Mon billet a l’air efficace ! Je suis contente de l’avoir fait découvrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s