Psychose de Alfred Hitchcock

Pour ouvrir ce challenge, je me devais de commencer par le chef-d’œuvre absolu d’Alfred Hitchcock : Psychose. J’aurais pu sans mal écrire ce billet sans l’avoir revu, mais dans un souci de précision scientifique, je me suis sacrifiée et l’ai revisionnée pour la 50ème fois ! (j’exagère à peine…)

L’histoire commence à Phoenix en Arizona. Un couple discute dans une chambre d’hôtel. Marion Crane (Janet Leigh) et Sam Loomis (John Gavin) se voient en cachette, ce dernier refuse d’officialiser sa liaison avant d’avoir réglé toutes ses dettes. Marion en a assez d’attendre, elle se rhabille et retourne à son travail dans une agence immobilière. La bonne humeur y règne car le patron vient de faire une vente importante. Le client règle en liquide : 40 000$ que Marion doit porter à la banque. C’est en chemin qu’elle décide de garder l’argent. Elle s’enfuit et s’arrête la nuit dans un motel déserté : le Bates Motel. Elle n’en reviendra jamais.

psycho0184

« Psychose » est pour moi la quintessence du cinéma d’Alfred Hitchcock. Ce film allie à la perfection le divertissement et la précision technique. Le générique et le début du film sont exemplaires et dessinent les thématiques de « Psychose ». Le générique de Saul Bass n’est fait que de lignes horizontales et verticales qui se croisent sur fond d’une musique stridente et inquiétante (formidable travail de Bernard Hermann car la musique est essentielle dans ce film où il y a peu de dialogue). Les lignes laissent la place à des immeubles. Le lieu, la date, l’heure s’affichent et l’on s’approche progressivement de l’immeuble où se trouvent Marion et Sam. On pénètre dans la chambre par la fenêtre, Hitchcock nous place dans la position de voyeurs. On retrouve ce thème plus tard dans le motel où Norman Bates (Anthony Perkins) observe Marion à travers un trou dans le mur.

psychose-Blu-ray-06-e1286355630815

Durant tout le film, Hitchcock insiste sur les formes géométriques. Les lignes horizontales et verticales se retrouvent dans le motel Bates et la maison de famille juste derrière. De même la scène de la douche tourne autour du cercle : le pommeau de la douche, le siphon et enfin l’œil de Marion crane.

pommeau    siphon              oeil

L’intrigue est extrêmement bien menée avec le Mac Guffin (un leurre) de l’argent. Durant les 45 premières minutes, le suspens porte uniquement sur une question : Marion va-t-elle se faire prendre ? La scène de la douche est donc une surprise totale et un rebondissement absolument imprévu. Il l’était d’autant plus que la star du film était Janet Leigh (nous l’avons un peu oublié aujourd’hui mais elle était très célèbre) et que Hitchcock s’en débarrasse au bout de 45 mn ! Le suspens est ensuite maintenu jusqu’à la fin grâce à une atmosphère angoissante, un deuxième meurtre et l’inquiétant Norman Bates. La performance subtile de Anthony Perkins est exceptionnelle. D’ailleurs il aura beaucoup de difficultés à poursuivre sa carrière d’acteur tant son incarnation de Norman Bates est saisissante.

norman

Vous l’aurez compris sans mal, j’adore ce film et je ne me lasse pas de le revoir. La scène de la douche, tant imitée par la suite, reste un moment cinématographique parfait. « Psychose » fut le plus grand succès d’Alfred Hitchcock et reste sans doute le plus connu de ses films. Et c’est bien normal étant donné la perfection esthétique de chaque plan.

Logo Hitch

Publicités

8 réflexions sur “Psychose de Alfred Hitchcock

  1. Je l’ai vu une fois, et pas 50 (hihi), mais ton article n’était pas de trop pour raviver mes souvenirs ! En voilà un bon début de challenge !

  2. @Neph : J’espère que je te donne envie de le voir 50 fois !!! Je ne m’en lasse pas c’est terrible…j’ai le DVD mais je le regarde à chaque fois qu’il passe à la tv !!! Il fallait bien que je commence par mon préféré !

  3. Wouaaa !quelle analyse ! C’est passionnant ! Je l’ai vu un première fois quand j’avais 10-12 ans et ça m’avait terrifié (je ne sais pas pourquoi 😉 ). Je ne l’ai pas vu autant que toi mais sûrment une bonne dizaine de fois…et tes « précisions scientifiques » me donnent envie de m’y recoller.

  4. Je partage totalement ton avis … « Psychose » est tout simplement géniallissime. C’est par celui-là que j’ai découvert (récemment) Hitchcock et je ne m’en suis toujours pas remise. Un film effrayant, à la tension insoutenable.

  5. Je l’ai vu déjà deux fois ! J’adore le maintien du suspense et le jeu du héros principal ( enfin plutôt le psychopathe ! _ C’est devenu proverbial, chez moi, dès que je conduis et qu’il tombe des trombes je dis qu’il pleut comme dans psychose ! , j’ai l’impression qu’un hôtel à moitié abandonné va apparaître au bord du chemin !!!

  6. @Somaja : Merci beaucoup, c’est très gentil. Tu l’as effectivement vu un peu jeune ! Mais ça ne t’a pas passé l’envie de le voir et le revoir, c’est déjà ça !

    @Romanza : Je suis ravie de voir ton enthousiasme que je partage totalement comme tu as pu t’en rendre compte ! C’est vraiment un film extraordinaire, quel talent ce Hitch ! Je ne m’en lasserai jamais de ce film.

    @Maggie : Si tu continues à le voir, tu vas me rattraper ! C’est un film réussi à tout point de vue : le suspense, les acteurs, la mise en scène. Anthony Perkins y est absolument extraordinaire, sa prestation est brillante, géniale, insurpassable !!!

  7. absolument ! Depuis ce film, je déteste les animaux empaillés ! Mais surtout, je pense que le film bien que sombre ne m’a pas fait frisonner d’horreur : en revanche, tu as raison, A. Perkins est extraordinaire : la dernière image m’est restée en mémoire !

  8. @Maggie : Ah oui le dernier regard de Anthony Perkins, terrifiant ! Tu sens la folie qui a totalement gagné le personnage, c’est vraiment extraordinaire. A force d’en parler, j’aurais presque envie de le revoir…;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s