La maison sur le rivage de Daphné du Maurier

Richard Young vient passer quelques jours de vacances dans la maison de son ami Magnus Lane en Cornouailles. Ce dernier est professeur et chercheur en chimie. Il a un laboratoire dans son cottage et propose à Richard de tester une de ses potions. Seul en attendant l’arrivée de sa femme et de ses fils, Richard se fait rat de laboratoire pour Magnus. Il est loin d’imaginer l’incroyable effet de la potion. Après l’avoir ingérée, Richard se retrouve au XIVème siècle dans le même village des Cornouailles. Il suit un intendant de domaine nommé Roger et découvre la vie des nobles familles Champernoune, Bodrugan et Carminowe. Le problème, c’est qu’une fois revenu au XXème siècle, Richard n’a qu’une envie, c’est de reprendre de la potion. Il se prend de passion pour la belle Isolda Carminowe. « Plus que jamais encore, je mesurais en cet instant tout ce qu’avait de fantastique, et même de macabre, ma présence parmi eux. Invisible, pas encore né, monstrueux jouet du temps, j’étais témoin d’événements qui s’étaient passés plusieurs siècles auparavant et dont il n’avait été conservé aucune trace. Je me demandais pour quelle raison, tandis que j’étais là dans l’escalier, invisible mais présent, je me sentais tellement concerné et troublé par ces amours et ces morts. » Le quotidien entre deux mondes de Richard va se compliquer avec l’arrivée de sa femme, d’autant plus qu’il commence à ressentir des effets secondaires…

« La maison sur le rivage » est un roman passionnant et particulièrement réussi. Ce qui m’a frappée, c’est l’incroyable imagination de Daphné du Maurier. Sur le thème classique du voyage dans le temps, elle réussit à développer une intrigue particulièrement originale. Richard est transporté au XIVème siècle au même endroit en Cornouailles. Il est invisible pour les personnes qu’il croise, mais il se déplace réellement avec eux. Ce qui est la source de situations ambiguës et compromettantes lorsque l’effet de la potion s’atténue. Que fait-il dans ce champ ou dans le jardin d’une maison particulière ? Lorsque sa femme arrive, Richard ne peut lui expliquer ces situations étranges. Qui à part Magnus pourrait croire qu’il voyage dans le temps ? 

Daphné du Maurier s’empare également de questions métaphysiques sur la mort. La potion de Magnus abolit le temps, mais également la mort. Richard rencontre des personnes mortes il y a six siècles. L’hier, l’aujourd’hui et le demain existent-ils au même moment sur des strates différentes du temps ? Cette idée est bien entendu fort plaisante puisque nous pourrions voyager à notre guise dans les différentes strates. On comprend que Richard devienne rapidement accro à la potion de Magnus !

Enfin, je tiens à souligner le fait que les deux narrations sont réussies. On s’attache aussi bien à Richard et Magnus qu’aux personnes du XIVème siècle. Daphné du Maurier réussit à mener de front deux histoires captivantes. Je me suis inquiétée pour Richard, mais aussi pour Isolda Carminowe et Otto Bodrugan.

Un tour de force maîtrisé, passionnant et en prime la splendeur des Cornouailles chère à Daphné du Maurier.

Image11

Le billet récapitulatif pour déposer vos liens est ici.

Publicités

15 réflexions sur “La maison sur le rivage de Daphné du Maurier

  1. Qu’est-ce que j’avais aimé ce roman…. je n’avais pas pu le lâcher à l’époque tellement j’étais dans l’ambiance… J’avais adoré l’évocation de la nature et de la Cornouaille.
    Bon je suis une mauvaise élève et je n’ai pas fini Rebecca pour aujourd’hui…. mais c’est en cours ! 😉

  2. J’adore Daphnée du Maurier : elle a un talent extraordinaire pour dépendre des ambiances et surtout en Cornouaille. J’ai très envie de lire ce roman, et la seule question que je me pose, c’est pourquoi je ne l’ai pas déjà lu ? Il a tout pour me plaire …

  3. @Cryssilda : Merci de me l’avoir prêté ! De toute façon, je veux lire tout Daphné du Maurier, elle m’épate à chaque fois que je la lis ! Celui-ci est particulièrement original.

    @Keisha : Quelle chance de pouvoir lire en vo…heureusement Daphné du Maurier est plutôt bien traduit en France. C’est vraiment un auteur passionnant.

    @Céline : Je te rejoins totalement dans ton amour de Daphné du Maurier, elle a un talent incroyable et une imagination débordante. C’est mon 4ème et j’ai hâte d’en lire un autre. Lequel as-tu lu qui passe également en Cornouailles ?

  4. Celui-ci, je ne l’ai pas encore lu mais j’ai adoré les oiseaux et Rebecca. un voyage temporel ? en tout cas, elle sait varier ses thèmes. J’ai hâte de le lire. Je n’ai pas eu le temps de faire cette JC, Hélas !

  5. Ton billet me rappelle de bons souvenirs de lecture, c’est un roman que j’ai lu longtemps après ma phase Daphné Du Maurier, comme pour renouer avec elle, et je n’avais pas été déçue !

  6. @George : Pour le moment, je n’ai jamais été déçue par Daphné du Maurier, je croise les doigts pour que ça continue ! Quels sont tes préférés ?

    @Jainaxf : Tu n’avais pas aimé « Rebecca » ? Je l’avais adoré mais celui-ci est vraiment très différent. Il me fait plutôt penser à HG Wells.

    • @Cartonsdemma : J’apprécie beaucoup le travail de Daphné du Maurier. Aussi je ne peux que t’encourager à la découvrir. Son oeuvre est très variée, tu trouveras forcément ton bonheur.

  7. Je pense que ce sera mon prochain Du Maurier. Ca fait déjà plusieurs années que je n’ai pas plongé dans un nouveau bouquin d’elle, alors que j’en ai des tonnes en attente…

    • @Enigma : Je crois que je vais lire tout Daphné du Maurier, j’admire son extraordinaire imagination. Je n’ai pas lu « L’auberge de la Jamaïque », seulment vu le film d’Hitchcock qui n’est pas mon préféré, mais j’ai bien l’intention de m’y mettre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s