Le Noël d’Hercule Poirot d’Agatha Christie

Ah Noël, ses décorations, ses sapins, ses cadeaux, ses réunions de famille…A Gorston Hall se prépare l’une d’elles. Le vieux Simeon Lee décide de réunir toute sa famille pour fêter Noël. Ce qui n’est pas sans laisser perplexe ladite famille. On ne peut pas dire que l’ambiance est cordiale entre les différents membres. Alfred Lee et sa femme Lydia vivent à Gorston Hall avec Simeon. Alfred a repris l’affaire familiale faute de mieux, faute de caractère. David a quitté la maison suite au décès de sa mère qu’il attribue aux maltraitances psychologiques de son père Simeon. George Lee est devenu député, il a épousé une jeune écervelée et ne pense qu’à la respectabilité de sa position et à l’argent qui va avec. Le dernier frère, Harry, n’a pas remis les pieds à Gorston Hall depuis des années, depuis qu’il a roulé son père dans la farine pour de l’argent. Simeon Lee avait également une fille, Jennifer, qui s’est enfui en Espagne avec son amant. Elle est morte pendant la guerre, laissant une fille que le vieil homme a retrouvé : Pilar. Elle aussi arrive pour Noël.

Mais Simeon Lee n’est pas un sentimental, il n’a pas réuni sa famille pour se réconcilier avec elle. Il souhaite plutôt dire à ses fils ce qu’il pense d’eux et c’est ce qu’il fait le 24 décembre : « – Ta mère n’avait pas plus de cervelle qu’un piaf ! Et j’ai comme l’impression qu’elle a transmis ça à ses enfants ! (…) Vous ne valez pas un pet de lapin, tous autant que vous êtes ! Vous me dégoûtez ! Vous n’êtes pas des hommes ! Vous êtes des mauviettes, une bande de mauviettes lamentables, voilà ce que vous êtes ! Pilar vaut autant que vous tous réunis ! » Il leur annonce également qu’il va changer son testament. Bien évidemment Simeon Lee n’aura pas l’occasion de goûter à la dinde de Noël. Pour l’aider à mener l’enquête, le chef de la police fera appel à un ami de passage, un petit homme à la moustache soignée originaire de Belgique…

« Le Noël d’Hercule Poirot » est un roman à énigmes très classique. Tous les éléments sont réunis pour créer le suspens : Simeon Lee est retrouvé mort dans une pièce fermée de l’intérieur dont les fenêtres sont inaccessibles ; l’énigme se déroule dans un huis-clos ; tous les membres de la famille ont un mobile valable pour avoir commis le crime. Hercule Poirot va mettre en branle ses petites cellules grises pour percer ce mystère. Il est toujours plaisant de le voir à l’œuvre, d’essayer de comprendre son raisonnement avant le dénouement. Comme toujours, Agatha Christie sème des petits cailloux tout le long du roman pour nous mettre sur la voie. Je dois bien reconnaître que je n’ai pas démasqué l’assassin avant la dernière page. J’avais pourtant identifié toutes les pièces du puzzle mais sans réussir à les emboîter ! J’ai donc passé un moment délicieux avec notre cher détective et Agatha Christie réussit encore à contrecarrer mes déductions.

HAPPY CHRISTMAS !!!

Time3

Le billet récapitulatif pour déposer vos billets est ici.


Publicités

5 réflexions sur “Le Noël d’Hercule Poirot d’Agatha Christie

  1. Il était dans ma PAL en prévision du mois anglais et puis finalement, j’ai lu autre chose … Mais ton commentaire m’a donné envie de lire !

  2. @Manu : Je cherchais un roman d’Agatha pour le mois anglais et je trouvais celui-ci des plus appropriés ! Merci et très joyeuses fêtes à toi aussi.

    @Kali : C’est ce qui est bien avec Agatha : on oublie le dénouement et on peut relire ses livres !!!

    @Maggie : Là ce n’est vraiment pas le cas, c’est plutôt le contraire des bons sentiments ! Je te souhaite également d’excellentes fêtes de fin d’année. Plein de bisous et à bientôt.

    @Mrs Figg : Dommage, on aurait pu publier en même temps ! J’espère que tu le liras bientôt, il est très agréable à lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s