Le secret de Chimneys de Agatha Christie

Avec « Le secret de Chimneys », Agatha Christie s’est amusée à nous concocter une intrigue tarabiscotée et exotique. Le livre débute au Congo où un jeune aventurier anglais, Anthony Cade, promène un groupe de touristes. Dans un bar, il rencontre par hasard un ancien camarade, James McGrath. Ce dernier a un service à demander à Anthony. James a entre les mains un manuscrit explosif : les mémoires de l’ancien premier ministre d’Herzoslovaquie. La situation de ce pays des Balkans (inventé de toute pièce à l’image de la Syldavie d’Hergé) est très tendue, le roi y a été assassiné mais la République est instable et pourrait l’être encore plus à cause des révélations contenues dans les mémoires. Or James McGrath doit livrer le manuscrit chez un éditeur londonien  en échange de mille livres. Etant très occupé, il demande à Anthony de s’en charger en prenant son identité. Les ennuis et les embroglios commencent dès qu’Anthony pose un pied dans la capitale britannique.

Cette intrigue va se complexifier avec l’entrée en jeu du Foreign Office. En effet, le prince déchu d’Herzoslovaquie souhaite récupérer son trône et le gouvernement britannique souhaite l’aider en échange de contrats pétroliers. Qu’est-ce que la démocratie face aux barils de l’or noir ?! George Lomax du Foreign Office organise une petite réunion entre le prince et le gouvernement anglais. S’y ajoutent Anthony Cade, à qui l’on veut racheter le manuscrit, et Virginia Revel supposée amadouer ce dernier. Tout ce joli monder se retrouve  dans la propriété de Lord Caterham : Chimneys. Les cadavres, les fausses identités vont se multiplier comme des petits pains dans cette demeure ancestrale ! Scotland Yard prêtera main forte au Foreign Office, ainsi que la police française pour des bijoux volés. Il commence à y avoir beaucoup de monde à Chimneys…

« Le secret de Chimneys » est un livre virevoletant à l’ambiance so british. L’action est menée tambour battant, les cadavres et les révélations s’enchaînent sans temps mort. Enfin, il y a quand même des temps morts pour le thé et le petit déjeuner, il y a des institutions dont on ne saurait se passer. Surtout Lord Caterham qui aspire à retrouver le calme de sa propriété.

Les personnages sont très flegmatiques, les évènements ne semblent ni les surprendre, ni les perturber outre mesure. Mrs Revel et Mr Cade sont légers et totalement impulsifs. Pour preuve cette discussion entre ces deux personnages :

« – Il y a un cadavre dans la pièce voisine, dit Virginia. Un homme a été assassiné et je ne sais qu’en faire.

Elle prononça ces mots avec une parfaite ingénuité, et, par sa réaction, le jeune homme grimpa considérablement dans son estime. On aurait cru qu’il entendait ce genre de déclaration tous les jours.

– Magnifique ! s’écria-t-il avec enthousiasme. J’ai toujours voulu jouer les détectives amateurs. »

Ce court extrait vous permet de voir la tonalité joyeuse du livre. Tout se déroule avec une certaine frivolité. « Le secret de Chimneys » est donc un livre extrêmement plaisant à lire où Lady Agatha a su déployer son humour pince-sans-rire.

Lu dans le cadre du challenge Agatha Christie de George Sand et moi.

Et d’un hommage au Docteur Who qui a eu l’honneur de rencontrer Agatha ! Les autres Who girls : Fashion, Karine:), Isil, Pimpi et Yueyin.

Publicités

6 réflexions sur “Le secret de Chimneys de Agatha Christie

  1. Il m’a aussi beaucoup plu, avec son histoire un peu folle et les personnages qui ne s’étonnent de rien. L’humour d’Agatha Christie me surprend toujours!

  2. @Karine:) : J’ai adoré cette légèreté, j’avais oublié à quel point elle pouvait être drôle. Je me régale toujours avec Agatha !

    @George : C’est vraiment un roman très agréable, très drôle et totalement loufoque dans son intrigue. J’aime beaucoup son univers, je m’en suis commandée d’autres pour être sûre de continuer à participer à ton challenge !

  3. @Schlabaya : J’ai beaucoup aimé ce côté désinvolte, rien ne semble pouvoir les étonner, même pas un cadavre !

    @Lou : C’est une bonne idée, je ne le connaissais pas celui-là. Il y en a tellement à découvrir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s