Seule contre la loi de W. Wilkie Collins

J’avais offert à Maggie, lors du Portrait of a lady swap, « Seule contre la loi » de W. Wilkie Collins.   Nous avons donc décidé de faire une lecture commune de ce roman.

Le livre s’ouvre sur le mariage de Valeria et de Eustace Woodville. Les deux jeunes gens se connaissent depuis peu mais ils ont décidé très rapidement de s’engager l’un envers l’autre. La famille de Valeria trouve d’ailleurs cette union précipitée. La jeune femme ne connaît que peu de choses sur son futur époux et notamment rien sur sa famille. Eustace prétend que sa mère n’assiste pas au mariage car elle s’y oppose sans que ses raisons soient très claires. L’atmosphère le jour de la noce n’est d’ailleurs pas très engageante : « Le ciel, déjà couvert ce matin-là, s’est encore assombri pendant que nous étions dans l’église et une forte pluie se met à tomber. Les badauds, abrités sous une forêt de parapluies, l’air maussade, nous regardent passer entre les rangs pour nous engouffrer dans la voiture. Point d’acclamations ni de rayon de soleil, pas de fleurs lancées sur notre passage, de banquet suivi de discours chaleureux, pas de demoiselles d’honneur, pas de voeux de bonheur adressés par nos pères et mères respectifs. Un bien triste mariage – force est de le reconnaître – , doublé, si ma tante Starkweather a dit vrai, d’un mauvais départ ! » Le mauvais départ en question étant le fait que Valeria ait signé le registre des mariages avec son nom de jeune fille et non son nom de femme mariée. Le départ de l’intrigue est d’ailleurs un problème de nom car Valeria découvre rapidement que son mari ne se nomme pas Woodville mais Macallan. Que peut bien cacher Eustace à sa femme ? C’est ce qu’elle celle-ci va tenter de découvrir.

Dans « Seule contre la loi », c’est Valeria la narratrice, elle qui va se lancer dans une longue enquête pour en savoir plus sur le passé de son mari. Les hommes qui entourent notre héroïne n’ont guère confiance en ses talents. Une faible femme est-elle capable de mener une enquête ? Certains propos sont assez misogynes et Maggie trouve que vraiment les victoriens sont d’affreux bonshommes !! Il est vrai qu’à l’époque la femme est réduite à une simple potiche sans cervelle. Malgré cela, je trouve Wilkie Collins audacieux. C’est une femme qui est au coeur du roman et qui va réussir à démêler l’intrigue. Valeria a une vraie force de caractère, elle ne cède à aucun moment face aux hommes qui aimeraient la voir abandonner ses recherches. Son obstination va permettre de résoudre le mystère qui entoure son mari. Ce n’est pas elle directement qui va trouver les dernières preuves mais c’est sa volonté qui va pousser les autres à agir. Du coup, je trouve que l’on peut pardonner à Wilkie Collins ses quelques propos misogynes.

Et comme toujours, Wilkie met en place une intrigue palpitante et pleine de fausses pistes. Même si j’aurais aimé avoir une fin plus surprenante, j’ai quand même été tenue en haleine. Je suis une bonne cliente pour les romans de Wilkie, je marche à chaque fois !

 

englishclassicsmaxicopie1.jpg

wilkie.jpg

Publicités

13 réflexions sur “Seule contre la loi de W. Wilkie Collins

  1. lol. tu as dit l’essentiel : un roman qui met en valeur une héroïne entourée d’hommes plus abominables les uns que les autres !
    j’ai été ravie par ma lecture quand même ! Je suis comme toi, j’aurai bien aimé une autre fin surtout au sujet du mari !!!
    MERCI BEAUCOUP pour ton cadeau, la lecture fut un vrai plaisir !

  2. Je l’ai, dans l’espoir de me réconcilier avec Wilkie. Mais « Pierre de Lune » me semble plus indiqué, tu as quand même quelques réserves pour celui-ci…

  3. @Maggie : Je me suis permise de te citer car je trouvais très drôle ta réflexion sur nos chers victoriens misogynes !!! Je suis vraiment contente que tu aies aimé ta lecture. A chaque fois que je lis Wilkie Collins, c’est toujours un grand plaisir, je ne lasse pas de ses intrigues.

    @Choupynette : Je te conseille chaudement la lecture de Wilkie Collins, tu passeras forcément un très bon moment en sa compagnie. Je l’ai découvert également avec « La dame en blanc » et j’avais vraiment beaucoup aimé.

    @Sabio : Et quand on aime Wilkie, on a envie de tout lire ! Je me régale toujours avec lui !

    @Lilly : J’ai beaucoup apprécié la lecture de celui-ci mais la fin est plus prévisible que d’habitude. J’ai préféré « Pierre de lune » qui est beaucoup original et réussi. J’espère que tu aimeras.

  4. J’ai adoré La Dame en Blanc et Armadale, un peu moins The Moon Stone, donc je note ce titre pour une prochaine lecture de cet auteur ! J’aime la façon dont il met en scène ses héroïnes, des femmes intelligentes et fortes face aux rigueurs de la société victorienne.

  5. @Keisha : Mais oui relis Wilkie !!! Je crois que pour bien profiter de notre ami victorien, il faut en lire un de temps en temps. Il ne faut pas abuser du roman à mystères sous peine d’indigestion !!!

    @Chinchilla : C’est étonnant que tu n’aies pas aimé « Pierre de lune », souvent il est très apprécié. Je suis bien moins dure que Maggie concernant la misogynie de Wilkie. Une héroïne qui mène l’enquête et qui entraine tous les hommes derrière elle, ce n’est quand même pas si fréquent !

  6. Je l’ai aussi, je vais peut-être le lire avant la fin du challenge Wilkie 🙂 Pour l’instant je me régale avec Flora Mayor, après on verra !

  7. @Lou : Comme tout Wilkie qui se respecte, « Seule contre la loi » se lit tout seul. Si tu as envie d’en lire un avant la fin du challenge, n’hésite pas ! Tu as bien de la chance de lire Flora Mayor, j’avais vraiment beaucoup apprécié son court roman. Cela ne m’étonne pas que tu l’aimes aussi.

    @Ankya : Tu n’as pas avoir honte puisque tu en as un dans ta PAL ! J’ai également découvert Wilkie grâce à « La dame en blanc » et depuis je n’ai pas arrêté de le lire. J’espère que tu passeras un aussi bon moment que moi en le découvrant.

  8. @Marie : Je n’ai pas encore lu « Sans nom » mais je compte lire tous les Wilkie Collins ! J’ai commencé avec « La dame en blanc » et je suis devenue accro ! Tu vas te régaler avec les autres romans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s